/news/currentevents
Navigation
Sherbrooke

Il asperge les passants de poivre de Cayenne

Coup d'oeil sur cet article

Les policiers de Sherbrooke ont arrêté jeudi soir un homme très agressif en possession d’un couteau qui venait sans raison d’asperger de poivre de Cayenne au moins quatre personnes.

Vers 18 h 45, à l’intersection de la rue Bachand et du boulevard de l’Université, le suspect de 21 ans a cogné dans la vitre d’un automobiliste et lui a demandé d’utiliser son cellulaire. Avant même d’obtenir une réponde, l’agresseur lui a servi une bonne dose de poivre de Cayenne.

Vers 23 h 30, à l’intersection des rues Galt Ouest et Cherbourg, une personne marchant sur le trottoir a été victime du même scénario.

Quelques minutes plus tard, il a visé un couple qui circulait paisiblement dans le même secteur.

« Nous étions déjà en direction lorsque la dernière agression a eu lieu. Avec l’aide de témoins, nous avons rapidement localisé l’individu qui marchait sur la rue Laterrière », raconte Martin Carrier, porte-parole du Service de police de Sherbrooke.

À l’arrivée des policiers, l’homme était en crise. « Il était très agressif. Il avait la bombonne de poivre de Cayenne dans une main et un couteau de onze pouces dans l’autre. Nous avons tout de même réussi à le maîtriser », relate le porte-parole du SPS. Personne n’a été blessé.

L’homme, bien connu par les services policiers, a été accusé de voies de fait armées et de possession d’arme prohibée. « Il y aurait pu y avoir de graves conséquences dans cette affaire », conclut le policier du SPS.

 

Commentaires