/misc
Navigation

Le Devoir opte pour le PQ

Coup d'oeil sur cet article

photo(4)

Contrairement à La Presse et au Soleil qui ont décidé de soutenir le Parti libéral du Québec, le quotidien indépendant Le Devoir a opté, sans surprise, pour le Parti québécois dans son édition de samedi-dimanche.

L'éditorial de Bernard Descôteaux est à lire ici. Extraits:

Une défense vigoureuse des intérêts du Québec face à Ottawa fait partie de l’ADN du Parti québécois, tout comme sa préoccupation à assurer la protection et la promotion de la langue et de la culture française en s’appuyant sur un État qui assume pleinement son rôle. Il y a là une première raison de souhaiter que le Parti québécois soit réélu. Une deuxième est le fait qu’il dispose d’une expérience de 18 mois au cours desquels il a amorcé des projets qui doivent pouvoir être menés à leur terme, cela, pendant que le Parti libéral continuera à se repenser. Une troisième raison est que l’équipe autour de Pauline Marois est en mesure d’assurer une gestion efficace de l’État, tout particulièrement sur le plan économique avec l’ajout des Péladeau et Prévost.
 

 

9 commentaire(s)

Hugo dit :
5 avril 2014 à 14 h 11 min

Le devoir supporte le PQ ? C'est pas une nouvelle ça !

Il s'agit d'un fait connu de tous !

Jean Côté dit :
5 avril 2014 à 14 h 28 min

Le Devoir est un pamphlet péquisto-gauchiste. Ce n'est pas un journal en tant que tel. Liberté de penser comme eux seulement.

C'est un site qu'il est cependant amusant de fréquenter pour y lire la section commentaires. On y trouve des bijoux pour ceux qui aiment l'humour absurde .

Québ-étroit dit :
5 avril 2014 à 14 h 32 min

Le Devoir existe encore grâce à Quebecor qui l'avait sauvé de la faillite il y a quelques années !

Le retour de l'ascenseur.....

On comprend son support au PQ, car toute l'équipe du Devoir est péquiste....

Raymond Lafrance dit :
5 avril 2014 à 14 h 43 min

À chaque élection depuis 25 ans minimum, Le Devoir appuie le PQ et La Presse le parti libéral. J'aimerais être certain mais je pense qu'une fois au fédéral du temps de Brian Mulroney La Presse avait fait une exception lors de son premier mandat. Au Devoir Josée Boileau la patronne de la maison elle est presque sur le bord des larmes en pleine télévision quand il y a des mauvaises nouvelles pour le PQ. Pour La Presse l'éditorialiste André Pratte c'est à se demander si c'est pas son contrat de travail quand il y a des élections peut importe le contexte il n'y a un seul mot soit libéral. J'aimerais ça s'il y a un lecteur ou une lectrice qui conservent des journaux puissent nous dire PQ sur un bord et PLQ de l'autre ça remonte à quand?

Petite blague, actuellement à Roberval il y a la construction d'une nouvelle prison qui doit se terminer cet automne. C'est pour permettre à Philippe Couillard d'être plus près de son conseil des ministres.

Luc Papineau dit :
5 avril 2014 à 17 h 49 min

Québ-étroit: Le Devoir a appuyé le PQ bien avant l'arrivée de M. Péladeau en son sein. Tant qu'à écrire des niaiseries, renseignez-vous un peu.

D.Laprade dit :
5 avril 2014 à 20 h 38 min

Moi j'ai bien hâte de voir les libéraux majoritaires au pouvoir juste pour voir Popo et Noliret passer en commission d'enquête spéciale sur le ''deal''.

Dany cyr dit :
6 avril 2014 à 6 h 50 min

Té tu masochiste ou quoi??? Hâte de voir les libéraux au pouvoir?

N Cyr dit :
6 avril 2014 à 20 h 55 min

Ce n'est pas en élisant Couillard,qu'il fera très bon vivre au Québec.

gaétane caron dit :
7 avril 2014 à 16 h 03 min

Enfin un média qui n`a pas peur de ses convictions .à radiocan soit le téléjournal avec Patrice Roy, Céline Galipeau et même à Rdi avec Anne Marie Dusseault à 24h en 60 minutes`que j`écoutais je dits bien avec presque de l`admiration mais elle m`a tellement déçu vendredi avec tous ces journalistes fédéralistes qui ont dit que du bon et du bien de tous les chefs à l`exception de Pauline Marois et tout le monde se complaisait à la descendre et Anne Marie Dusseault n`a rien fait qu`à l`accoutmé posait des questions et arrêtait la moindre personne qui osait déblatèrer à ce point or que le journal le devoir s`affiche comme PQ j;en suis très fiere je n`ai jamais aimé la complaisance à détruire quelqu`un et se n`est pas de la partisannerie c`est d`être juste et équitable merci encore bravo à vous et non tous du Devoir je ne veux même pas le nommer tellement et depuis plusieurs années il répète la même chose et il était à 24h en 60 minutes et ave Céline Galipeau