/news/politics
Navigation
Bernard Drainville

«C'est fini la charte» -Bernard Drainville

Bernard Drainville
Éric Yvan Lemay / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

«C'est fini la charte. On a fait beaucoup de travail pour en arriver là. Malheureusement, la fin est un peu abrupte», a lancé le député Bernard Drainville, réélu dans Marie-Victorin.

À 21 h 20, il détenait une avance de 2165 voix sur le candidat libéral. L’ancien ministre des Institutions démocratique et de la Participation citoyenne s’est dit déçu.

Il estime que c’est la fin de la charte en tant que projet de loi, mais que les idées avancées par son parti reçoivent l’appui d’une majorité de la population.

«Le projet de charte, c’est terminé, mais je ne baisserai jamais les bras sur ces questions-là comme l’égalité entre les hommes et les femmes», soutient-il, en promettant de garder les libéraux à l’oeil. «Je ne leur fais pas confiance sur ces enjeux-là.»

Plus de détails suivront.

 

Commentaires