/news/health
Navigation
Réduction | Cholestérol

Les pois chiches et les fèves contribuent à la réduction

Pois chiche
Photo Fotolia Consommer une portion par jour de ces légumineuses réduirait le mauvais cholestérol de 5%.

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO - La consommation quotidienne de pois chiches, de lentilles, de fèves et de pois contribue à réduire le mauvais cholestérol et, par conséquent, les risques de maladies cardiovasculaires, selon une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’hôpital St. Michael’s, à Toronto, et de l’Université de Toronto.

L’étude, dont les résultats ont été publiés lundi dans la revue «Canadian Medical Association Journal», recommande de manger une portion par jour de légumineuses, soit 130 grammes ou ¾ de tasse.

Consommer une portion par jour de ces légumineuses réduirait le mauvais cholestérol (LDL) de 5%, ce qui abaisserait de 5 à 6% les risques de maladies cardiovasculaires, précise un communiqué publié par l’Université de Toronto.

Toutefois, avancent les chercheurs, les Nord-Américains devraient manger au moins le double de la quantité recommandée pour atteindre les cibles. Les Canadiens, en moyenne, mangeraient moins que la moitié d’une portion par jour.

«Les Canadiens ont beaucoup de place dans leur régime alimentaire pour accroître leur consommation de légumineuses et tirer profit des bénéfices cardiovasculaires», a indiqué l’auteur principal de l’étude, le Dr John Sievenpiper, précisant que seulement 13% de la population mange des légumineuses chaque jour.

L’étude a été menée auprès de 1037 participants. La recherche a permis de constater que la réduction du taux de mauvais cholestérol était plus marquée chez les hommes que chez les femmes, «peut-être parce que leur alimentation était moins bonne au départ et que leurs niveaux de cholestérol étaient plus élevés», ont avancé les chercheurs. Ils auraient ainsi bénéficié de meilleurs résultats après avoir adopté un régime alimentaire plus sain.

Commentaires