/news/society
Navigation
New York

Ils habitent dans le pont de Manhattan

Coup d'oeil sur cet article

Photos Marie-Joëlle parent
Des New-Yorkais désespérés se sont construit des cabanes dans le pont de Manhattan, dont certaines sont barrées avec une planche de bois et un cadenas de vélo.

NEW YORK | Le coût des appartements est devenu si élevé à New York que des habitants désespérés ont élu domicile dans la structure du pont de Manhattan.

Les occupants du pont de Manhattan dorment dans des cabanes de fortune aménagées juste au-dessus de la piste cyclable et sous la plate-forme où passent les voitures.

Les cabanes se trouvent entre les poutres d’acier et sont faites de panneaux de contreplaqué. Elles sont situées à quelques centimètres des rails où passent les wagons de métro dans un vacarme assourdissant.

Un des abris, pas plus grand qu’un cercueil, abrite un homme dans la quarantaine d’origine chinoise. Il doit escalader une clôture en grillage et se faufiler à travers un trou minuscule pour atteindre son logis. Un faux pas et il tombe sur les rails du métro.

Durant le jour, il ferme son refuge avec une planche de bois et un cadenas de vélo.

C’est un cycliste, dimanche dernier, qui a alerté les autorités de la présence de squatters sur le pont, croyant qu’il s’agissait d’une personne suicidaire en détresse.

Selon le New York Post, l’homme, qui parle à peine anglais, a fait un geste en direction de la cabane pour montrer qu’il essayait simplement de rentrer à la maison et non pas de se tuer.

Coût exorbitant

Quelques mètres plus loin, un autre vagabond passe ses nuits dans une demeure similaire. Sa toilette est un simple carton de lait et un rat mort repose sous l’entrée de son abri.

Le Manhattan Bridge, qui relie le quartier Chinatown à Brooklyn, est en train de se transformer en bidonville.

C’est bien le dernier endroit où l’on peut imaginer vivre, mais c’est la triste réalité de quelques New-Yorkais.

Il faut dire que le coût exorbitant des logements est devenu un véritable problème à New York.

À titre d’exemple, un minuscule studio de neuf mètres carrés dans le quartier Harlem coûte 1275 $ par mois.

Un appartement d’une chambre dans le quartier DUMBO, tout près du pont, coûte 2900 $ par mois.

Le prix moyen d’un appartement à Manhattan est de 3817 $ par mois, selon le Manhattan Rental Market Report.

Le cas des habitants du pont de Manhattan rappelle celui des «Mole People», ces sans-abris qui vivent dans les 1000 kilomètres de tunnels du métro de New York. On estime qu’ils sont des centaines à vivre sous terre.

 
Commentaires