/news/currentevents
Navigation

L’autre Zone fermé pour 35 jours

L'Autre Zone
Photo les archives

Coup d'oeil sur cet article

Le bar L’autre Zone de Limoilou sera fermé jusqu’au mercredi 21 mai prochain après l’échec en appel du propriétaire de l’établissement.

L’établissement était ouvert en attendant que la suspension de 35 jours décrétée par la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) soit entendue par le Tribunal administratif du Québec. Devant l’impasse, Daniel Cantin a finalement accepté la sanction de la RACJ. Des scellés ont été apposés mercredi sur les boissons alcoolisées de l’établissement du 1096, 3e Avenue.

«J’ai perdu. J’aurais pu aller en Cour supérieure, mais je vais rénover le bar, je vais faire mes affaires et je vais relaxer», a expliqué M. Cantin. Ce dernier prépare déjà une grosse promotion pour la réouverture, juste à temps pour la fin des cours.

Des plaintes

La RACJ reproche notamment au bar de ne pas avoir respecté la tranquillité du voisinage. Les cas d’ivresse et de violence seraient trop nombreux, selon cet organisme.

Le bruit excessif, les bagarres et les cas d’intoxication auraient dépassé les limites acceptables. Des citoyens du quartier ont témoigné lors de l’audience.

Daniel Cantin a fait valoir, sans succès, que tout était maintenant rentré dans l’ordre. D’ici un mois, il entend accueillir quelques personnes en servant des boissons non alcoolisées.

Commentaires