/lifestyle/health
Navigation
Nutrition

Top 7 des aliments pour mieux vivre sa ménopause

Coup d'oeil sur cet article

Les phytoestrogènes, des composantes que l’on trouve naturellement dans les aliments et qui jouent sensiblement le même rôle que l’œstrogène, sont particulièrement d’intérêt pour la femme ménopausée. Ils sont concentrés sous forme d’isoflavones dans la fève de soya et ses produits dérivés (boisson, tofu, miso, etc.). L’intégration régulière de produits de soya est conseillée aux femmes en ménopause, sauf celles qui prennent du tamoxifène, car les phyto­estrogènes pourraient contrecarrer l’effet de la médication. Si les boissons de soya sont fort populaires, ce sont les fèves edamame fraîches et de soya grillées qui sont les plus concentrées en phytoestrogènes.

Les phytoestrogènes, des composantes que l’on trouve naturellement dans les aliments et qui jouent sensiblement le même rôle que l’œstrogène, sont particulièrement d’intérêt pour la femme ménopausée. Ils sont concentrés sous forme d’isoflavones dans la fève de soya et ses produits dérivés (boisson, tofu, miso, etc.). L’intégration régulière de produits de soya est conseillée aux femmes en ménopause, sauf celles qui prennent du tamoxifène, car les phyto­estrogènes pourraient contrecarrer l’effet de la médication. Si les boissons de soya sont fort populaires, ce sont les fèves edamame fraîches et de soya grillées qui sont les plus concentrées en phytoestrogènes.

Commentaires