/lifestyle/food
Navigation
Au menu du resto Jack Saloon

Un burger fait avec deux beignes Krispy Kreme

Le Jack Saloon remplace le pain par deux beignes Krispy Kreme

Coup d'oeil sur cet article

Vous aimez les gros hamburgers? Vous raffolez aussi des beignes? Le Jack Saloon, situé au Quartier Dix30 de Brossard, a peut-être la solution «idéale» pour vous: l’inusité KrispyKreme Burger.

Vous aimez les gros hamburgers? Vous raffolez aussi des beignes? Le Jack Saloon, situé au Quartier Dix30 de Brossard, a peut-être la solution «idéale» pour vous: l’inusité KrispyKreme Burger.

Après avoir lancé sa création en 2011 à Québec, le chef et copropriétaire des restaurants Jack Saloon, Dave Struggle a importé à Montréal ce burger qui, à ses yeux, est «l’antéchrist des nutritionnistes et un vrai plaisir coupable.»

À plus de 1300 calories, ce burger est l’équivalent de près de trois Big Mac du McDonald’s.

De la blague à la création

L’idée de ce burger était à l’origine une blague, lors d’une fête BBQ entre amis.

«À l’époque, je faisais de la musique et nous étions dans la cour chez des amis à Boston. Là-bas, les beignes Krispy Kreme, c’est une religion. Les gars ont essayé ce burger farfelu et j’ai décidé d’embarquer dans le trip avec eux et de l’améliorer. J’avais comme idée de le mettre au menu quand j’ouvrirais mon restaurant», a raconté M. Struggle.

Le résultat étant une succession d’essais et d’erreurs pour arriver au goût désiré. Le chef a d’ailleurs créé un mélange d’épices pour la viande spécialement pour ce plat.

«Je vous garantis que d’y goûter, c’est l’adopter. Souvent les gens sont sceptiques, mais c’est quasi unanime, le goût est fantastique. Le sucré salé ne se démode pas», assure M. Struggle.

Ne pas en faire une habitude

La nutritionniste Isabelle Huot ne recommande évidemment pas ce plat, qui contient l’équivalent de 22 cuillerées à thé de beurre.

«Il y a beaucoup de sucre, des gras saturés qui ne sont pas bons pour la santé et il y a trop de viande, soit le double d’un hamburger normal. Pour ma part, ça ne m’attire pas! Un repas de 1300 calories, ça donne un gros coup de barre», a-t-elle analysé.

Le chef du Jack Saloon est bien conscient des valeurs nutritives de son burger et ne conseille pas d’en manger tous les jours.

«Ce n’est peut-être pas ce qu’il y a de mieux pour la santé, mais il n’y a pas de mal à se faire plaisir de temps en temps! Il faut y aller avec modération, sinon, pauvre toi, prends-toi des assurances tout de suite parce que ça va faire mal tantôt et ça va donner des clients à Urgel Bourgie!», a-t-il lancé en riant.

Le burger étant plutôt populaire, surtout en hiver, les restaurants commandent environ trois douzaines de beignes aux deux jours pour suffire à la demande.


  • Le Jack Saloon est situé dans le Quartier Dix30 de Brossard, au 9395, boul. Leduc (450) 678-7979

 

Commentaires