/news/currentevents
Navigation
Accusations | Lac-Mégantic

Ed Burkhardt ne commentera pas les accusations criminelles à la suite de la tragédie de Lac-Mégantic

Ed Burkhardt
JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL DE QUÉBEC/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Ed Burkhardt, le grand patron de la Montreal Maine & Atlantic (MMA) au moment du drame de Lac-Mégantic, a pris connaissance des accusations criminelles qui seront déposées contre la compagnie ferroviaire aujourd'hui.

«Il est au courant, mais il n'y aura pas de commentaires pour l'instant, il ne parlera pas aux médias», a indiqué la secrétaire du dirigeant, depuis son bureau de Chicago. Elle ignore également s'il se présentera au Québec pour comparaître. 

Un train transportant du pétrole a déraillé dans la nuit du 6 juillet dernier à Lac-Mégantic causant la mort de 47 personnes. Trois employés de la MMA, dont le chauffeur du train Tom Harding, et l'entreprise seront accusés notamment de négligence criminelle causant la mort.

Commentaires