/sports/hockey/canadien
Navigation
VIDÉO

Les menaces de Lucic, un cas isolé

Un micro placé sur Daniel Brière donne une idée de la poignée de main d'hier, de l'intérieur

Coup d'oeil sur cet article

Les menaces qu'aurait proférées Milan Lucic lors de la poignée de main qui a suivi l'élimination des Bruins par le Canadien hier sont bien sûr un cas isolé.

Une fois l'issue d'une série décidée, l'esprit sportif prévaut et le respect entre athlètes prend le dessus.

Un micro installé sur Daniel Brière montre bien ce respect, cette admiration qui existe entre les joueurs de la LNH. Brière serre la pince de tous les joueurs de l'équipe adverse et n'a que de bons mots pour eux.

Son échange avec le Québécois Patrice Bergeron est particulièrement éloquent:

«Ah boy Pat», dit Brière. 

«Good job Dan», lui rétorque le numéro 37 des Bruins. 

«Va chercher ça», ajoute Bergeron, faisant référence à la coupe Stanley.

 

 

 

Commentaires