/news/society
Navigation
Contre la SAAQ

Une manifestation de motocyclistes à Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs centaines de motocyclistes ont manifesté devant le bureau du premier ministre du Québec, au centre-ville de Montréal, dimanche après-midi, afin de s’opposer à certaines politiques de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ).

Le cortège est parti vers 13 h30 de Mont-Saint-Hilaire, en Montérégie, pour se diriger vers le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, puis sur la rue Notre-Dame Est, avant de se rendre devant le bureau du premier ministre du Québec au coin des rues Sherbrooke et McGill.

Contrairement aux années précédentes, où les motocyclistes manifestaient principalement contre le coût élevé des plaques d'immatriculation, ils dénonçaient cette année l'absence de négociations avec la SAAQ.

«Depuis l'an dernier, la SAAQ refuse de parler aux motocyclistes à la suite d’une série d'évènements. Toutes les négociations qu'on avait sont rompues au niveau de la sécurité, de la liste des motos à risque», a fait savoir l'un des organisateurs de ce rassemblement, Simon Poudret.

Les manifestants souhaitent avoir leur mot à dire sur le programme de prévention et de formation de la SAAQ, ainsi que sur la catégorisation des motocyclettes et la tarification. Un recours collectif a d'ailleurs été déposé dans cette cause.

Ils donnent en exemple l’immatriculation, avançant que le coût pour une voiture est d’environ 320 $. Pour une motocyclette, la facture peut grimper jusqu'à 1127 $.

Près de 150 000 motos sont enregistrées au Québec et les cotisants doivent être autosuffisants dans le fonds d'indemnisation de la SAAQ, un fonds qui s'élève actuellement à 100 millions $.

Commentaires