/sports/hockey/canadien
Navigation
Sans Price et face à Lundqvist

Aucun miracle

Le Canadien perd un deuxième match d’affilée contre les Rangers, à Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Michel Therrien a sorti un lapin de son chapeau en misant sur Dustin Tokarski pour remplacer Carey Price. Le lapin a connu un match honnête, mais le roi Henrik n’a pas bougé de son trône.

Avec un Henrik Lundqvist au sommet de son art, les Rangers de New York ont triomphé du Canadien 3 à 1, hier, au Centre Bell.

Les « Blue Shirts » retourneront à Manhattan avec une avance de 2 à 0 dans cette finale de l’Est.

Déjà en matinée, le CH avait reçu une immense tuile sur sa tête. Blessé au genou droit, Price n’enfilera plus son masque et ses jambières contre les Rangers. Sans celui qu’on décrit comme la colonne vertébrale de l’équipe, le Tricolore promettait de se rallier plus que jamais. À court terme, on n’a pas encore vu cet effet.

« Je crois réellement qu’il n’y a pas un seul joueur pour les deux équipes qui peut gagner cette série par lui-même, a dit Josh Gorges. C’est l’équipe qui fera la différence peu importe qui nous avons devant le filet. C’est encore possible de revenir dans cette série. »

Bon joueur de poker, Therrien a misé ses jetons sur un jeune loup de 24 ans à la place de Peter Budaj. À son premier match en carrière en séries, Tokarski n’a pas constitué un mauvais pari. Le gagnant de la coupe Calder en 2012 à Norfolk a terminé le match avec 27 arrêts.

Les Rangers ont gagné ce match avec leurs gros chevaux de course. Lundqvist a stoppé 40 tirs, Martin St-Louis et Rick Nash ont encore marqué et Ryan McDonagh (1 but, 1 aide) a encore une fois fait rager les nostalgiques du repêchage du CH de 2007.

Bon départ, mais…

Les « Glorieux » avaient aussi comme mandat d’offrir un meilleur effort qu’au premier match. Pour les premières minutes de la rencontre, le Canadien ressemblait à une équipe en mission.

Dès le départ, Rene Bourque a cogné trois fois à la porte de Lundqvist sans l’ouvrir. Quelques minutes plus tard, Max Pacioretty a finalement trouvé la bonne combinaison. Mats Zuccarello a jonglé avec la rondelle près du filet de son gardien et Pacioretty a foncé dans sa direction. Après un drôle de bond, l’objet noir s’est réfugié dans le filet.

McDonagh a rapidement refroidi les célébrations. Seulement 17 secondes plus tard, l’ancien choix de 1er tour de Trevor Timmins a déjoué Tokarski d’un tir de la pointe. Josh Gorges a redirigé la rondelle sans le vouloir.

En fin de première, Nash a touché la cible pour une deuxième rencontre d’affilée. Le numéro 61 a profité d’une passe précise du nouvel ennemi à Montréal, Chris Kreider, pour battre de vitesse Tokarski.

Encore St-Louis

Dan O’Halloran n’a pas augmenté sa cote de popularité à Montréal en décernant une punition pour avoir fait trébucher à Alex Galchenyuk. À la reprise, on voit clairement que Carl Hagelin a chuté sur le patin du jeune attaquant.

Les Rangers ont rapidement transformé cette punition fantôme en or. Martin St-Louis a imité son coéquipier Nash en marquant pour un deuxième match d’affilée. Derek Stepan et McDonagh ont préparé le but du petit numéro 26.

Aucune remontée

En troisième période, les Rangers ont fermé le jeu pour finalement sortir de Montréal avec la victoire.

Le troisième match de cette série se déroulera jeudi, à Manhattan.


Rétabli de sa blessure au genou droit, Alex Galchenyuk a joué son premier match en séries.

 

+
Lundqvist
Henrik Lundqvist a réellement chassé ses démons à Montréal. Le Suédois a connu une grandiose sortie avec 40 arrêts. Il appartient à la catégorie des meilleurs gardiens au monde.
Gorges, Subban
Josh Gorges et P.K. Subban n’ont pas eu une soirée facile dans leur territoire. Ils ont chacun terminé le match avec un dossier de -2.

3
1
Première période
1-Mon: Max Pacioretty (4) (sans aide) 6:14
2-NYR: Ryan McDonagh (3) (sans aide) 6:31
3-NYR: Rick Nash (2) (Kreider, Stepan) 18:58
Punitions: Beaulieu (Mon) 1:29; D. Moore (NYR) 1:29; Hagelin (NYR) 13:48; Vanek (Mon) 14:22.
Deuxième période
4-NYR: Martin St-Louis (5) (Stepan, McDonagh) -AN-8:03
Punitions: Girardi (NYR) 1:49; Eller (Mon) 1:49; Subban (Mon) 2:41; Galchenyuk (Mon) 7:29; Pouliot (NYR) 8:44; Kreider (NYR) 19:20.
Troisième période
Aucun but.
Punitions: Pouliot (NYR) 15:38.
Tirs au but
Rangers NY 9 - 11 - 10 - 30
MONTRÉAL 14 - 8 - 19 - 41

Gardiens: NYR: Henrik Lundqvist (G, 10-6); Mon: Dustin Tokarski (P, 0-1).

Avantages numériques:
NYR : 1 en 3; Mon : 0 en 4.

Arbitres: Wes McCauley, Dan O’Halloran. Juges de lignes: Derek Amell, Brad Kovachik.

Assistance: 21 273.

Ryan McDonagh
Henrik Lundqvist
★★
Derek Stepan
★★★
Sur le même sujet
Commentaires