/sports/hockey/canadien
Navigation
Canadien

Vanek dégringole

« Je n’ai pas le sentiment que Thomas se laissera décourager par une mauvaise presse » - Max Pacioretty

QMI_qmi_1405061923009
Photo Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Il y a quelques semaines, on se questionnait à savoir si Marc Bergevin réussirait à convaincre Thomas Vanek de poursuivre sa carrière à Montréal. À l’aube du troisième match de la finale de l’Est, on se pose maintenant une tout autre question.

On ne parle plus du nombre de millions que le Canadien devra investir pour séduire Vanek, mais plus s’il maintiendra sa place parmi les 12 premiers attaquants de l’équipe.

À l’entraînement avant le départ pour Manhattan, Vanek a alterné avec Michaël Bournival comme ailier droit au sein du quatrième trio aux côtés de Daniel Brière et de Brandon Prust.

« Ne vous fiez pas trop aux trios », a martelé à deux ou trois reprises Michel Therrien lors de sa conférence depresse, à Brossard.

Dans un discours des plus génériques, Therrien n’a pas voulu parler directement de l’ancien attaquant des Islanders de New York et des Sabres de Buffalo.

« On est en finale de l’Est, a rappelé l’entraîneur en chef. Pour se rendre là, ça prend la contribution de tout le monde. Tous les joueurs qui ont joué en fin de saison et en séries ont tous apporté leur contribution et c’est important à mes yeux. »

Une blessure cachée ?

Vanek n’est plus l’ombre de lui-même depuis le troisième match de la série contre les Bruins de Boston, à Montréal. Le 6 mai dernier, P.K. Subban avait plaqué Reilly Smith. Dans sa chute, Smith avait percuté Vanek. L’Autrichien s’était absenté pour plusieurs minutes avant de finalement revenir pour le début du deuxième tiers.

Depuis cet incident, Vanek a marqué deux buts, dont un dans un filet désert, en six matchs. Encore plus inquiétant, il n’a décoché que sept tirs au but au cours de cette période.

« Il est visiblement blessé », a dit un membre des Rangers sous le couvert de l’anonymat.

Dans le camp du Tricolore, cette hypothèse a été rejetée du revers de la main plus d’une fois.

Plekanec avec Gionta

Toujours aussi muet pour parler de sa formation, Therrien a dérogé de sa propre philosophie pour décrire ce qu’il attend du trio de Tomas Plekanec. À l’entraînement, le chef d’orchestre du Canadien a misé sur un vieux duo en réunissant Plekanec et Brian Gionta au jeune Alex Galchenyuk.

« Le trio de Plekanec doit nous en donner plus, a-t-il répondu. Je suis prêt à être patient avec des trios, tant que les chances sont là, même s’il n’y a pas de résultat. Mais s’il ne se passe rien, je dois prendre des décisions. »

Petite note intéressante : Vanek jouait justement avec Plekanec et Galchenyuk au dernier match. Sans trop le vouloir, Therrien lui a lancé un message assez clair.

Seul le trio de David Desharnais, Max Pacioretty et Brendan Gallagher était intact à l’entraînement. Avec le départ de Gionta, Lars Eller et Rene Bourque avaient maintenant Dale Weise comme nouvel ailier droit.

Mais, il ne faut pas trop se fier aux trios, comme le dirait Therrien.

Pacioretty a confiance

Dans le vestiaire du Canadien, Max Pacioretty a pris la défense de Vanek.

« Vous savez quoi, Thomas est un vétéran et il a assez d’expérience pour s’en sortir, a affirmé le numéro 67. Il connaît du succès depuis longtemps dans la LNH. J’ai parlé souvent avec Thomas depuis ses débuts à Montréal et je n’ai pas le sentiment qu’il se laissera décourager par une mauvaise presse. Il a vécu d’autres expériences. »

Aux dires de Pacioretty, le Tricolore pourrait sortir gagnant avec un Vanek au sein d’une quatrième unité.

« Je fais confiance aux décisions de notre entraîneur. Pour gagner en séries, tu as besoin de quatre bons trios.Quand tu regardes les équipes qui plaçaient tous leurs gros canons sur deuxtrios seulement, ils n’ont pas connu de succès. Les équipes toujours dans la course en séries misent sur quatre trios. »

  •  En 13 matchs depuis le début des séries, Vanek a récolté 8 points (5 buts, 3 aides).
Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.