/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Chronique Historique: Le passage à la 3D

Coup d'oeil sur cet article

Selon moi, un des moments les plus importants de la courte histoire des jeux vidéo réside au milieu des années 1990. Regardez le jeux auxquels nous jouons aujourd'hui, Metal Gear, GTA, Assasin's Creed, ce sont de pures merveilles technologiques. Les univers sont de plus en plus immersifs, les possibilités offertes aux joueurs dans ces jeux sont pratiquement infinies, bref le réalisme de certains jeux nous donne littéralement l'impression de vivre dans un monde parallèle. Le tout est possible grâce à une grande révolution qui s'est opérée tranquillement dans les années 1990.

Pré 3-D

La fascination pour la 3D dans le domaine des jeux vidéo semble présente depuis les tout débuts. Effectivement, des jeux comme Zaxxon sur l'Atari 2600 semblaient vouloir se diriger vers une certaine forme de graphisme 3D, malgré le fait que la technologie n'était pas encore au point.

zaxxon2

 

Le simple fait d'avoir des objets qui grossissent à l'approche du protagoniste n'est pas assez pour rendre au joueur une impression de trois dimensions. Malgré tout, au fil des années, les essais ont continué, notamment grâce au fameux Mode 7 de la Super Nintendo. Ce mode graphique permettait des effets de rotation et de zoom des décors pour offrir au joueur une illusion de perspective. Bien que l'effet était convaincant, il faudra attendre la prochaine génération de consoles pour avoir droit à des machines entièrement dédiées aux jeux en 3D.

PlayStation, Saturn et Nintendo 64, la 3D grand public

Au début des années 1990, en voyant les succès de jeux comme F-Zero et Star Fox, les principaux acteurs de l'industrie ont remarqué l'intérêt grandissant du consommateur pour les graphiques de style 3D. Donc. en 1995, Sega s'est lancé en mettant sur le marché une console entièrement dédiée à ce genre de graphiques, la Sega Saturn. Sony et Nintendo ont suivi peu après grâce à leur PlayStation et Nintendo 64 respectifs. Pratiquement tous les jeux disponibles pour ces systêmes étaient désormais en 3D. Voilà, la culture visuelle des jeux vidéo, qui avait pris près de 20 ans à se construire, avait complètement changé en l'espace de quelques mois.

La 3D

Ce serait se mentir à soit-même de dire que le passage à la 3D n'était qu'une continuité avec ce qu'il se faisait déjà. Le nouveau style graphique que les compagnies, et par le fait même, les consommateurs venaient d'adopter a tout changé! D'énormes franchises comme Mega Man se sont lentement fait oublier, alors que des géants comme Resident Evil naissaient. Il est arrivé la même chose à certaines grandes compagnies. Pendant que Sega se mourait à petit feu, Sony s'est positionné comme un joueur majeur de l'industrie. De même, de nouveaux styles de jeux comme le FPS sont devenus très populaires, laissant dans l'ombre les jeux de plateforme qui avaient connu une gloire sans précédent depuis les années 1980. Ce changement a également eu un impact immense sur le joueur même. Les jeux sont devenus plus immersifs, plus complexes et les contrôles ont changé énormément. Il suffit de comparer les manettes de SNES et de N64 pour s'en rendre compte.

download (1) 250px-N64-Controller-Gray

 

Outre les contrôles, plusieurs jeux sont aussi devenus plus sérieux, plus sombres et se sont mis à aborder des thématiques plus... "adultes". L'époque où les jeux semblaient tout droit sortis d'un dessin animé nous paraissait révolue. Parfois, lorsqu'on compare les graphiques, il est difficile de croire qu'un jeu comme Final Fantasy VII est arrivé sur le marché seulement 3 ans après Final Fantasy III (ou VI au Japon), tellement le changement est radical. final-fantasy-vi-battle psdx6d3d012

Bref, on ressent encore les impacts de l'arrivée de la 3D dans l'industrie des jeux vidéo d' aujourd'hui. Sega n'a toujours pas fait de nouvelle console, Earthworm Jim n'a pas effectué de retour triomphal sur le marché et les FPS sont toujours beaucoup plus populaires que les jeux de plateforme. Cependant, de nos jours, le paysage vidéoludique semble être en train changer de manière drastique une fois de plus. Il y a quelques années, Mega Man (la série originale) a fait un retour sur nos écran, après 11 ans d'absence, avec Mega Man 9 et 10. Le marché en ligne permet également à plusieurs compagnies de rééditer les jeux qui les on rendu populaires, dans les années 1980, sous leurs formes originales, pour le plus grand plaisir des nostalgiques. Depuis quelque temps, il semble qu'au moins un nouveau jeu de plateforme voit le jour toutes les semaines. Que se passe-t-il? Après la grande révolution tridimensionnelle, serions nous en train de régresser? Bien sûr que non, mais après avoir presque complètement évacué le graphisme 2D et avoir passé une quinzaine d'années dans des environnements en trois dimensions, il semble que les joueurs soient enfin mûrs pour du nouveau. Les différents producteurs, autant majeurs qu'indépendants, fouillent alors dans l'histoire des jeux vidéo pour y trouver la formule qui rendait les jeux en 2D si captivants. Ainsi, ils pourront appliquer le fruit de leurs découvertes à des titres récents et donner aux gamers une expérience toujours plus riche.

Malheureusement, comme l'histoire nous l'a montré, chaque fois qu'il y a une révolution majeure dans le domaine des jeux vidéo, il y a aussi de grands bouleversements sur le marché. Le crash de 1983 et la mort de la console d'Atari, le passage à la 3D et la mort des consoles de Sega, la popularisation du marché en ligne, l'avènement des producteurs indépendants et la mort des consoles de... Nintendo? Seul l'avenir pourra nous le dire.

1 commentaire(s)

Jean-François Tanguay dit :
22 mai 2014 à 10 h 44 min

Depuis que Sony a sortit sa Play Station 1, et que Nintendo a sortit sa N64 avec les manettes de procelaines, Nintendo n'ait plus la même grande compagnie qu'autrefois. J'adorais la NES et la SNES. La N64 a étée ma plus grande déception. Depuis ce temps, j'ai opté pour PS1, 2 et 3 bientot 4.

J'ai une Wii qui ramasse la poussière et une XBox 360 qui me sert de DVD player pour jouer mes films. Seule la PS3 joue encore mes jeux de PS1,2 et 3.

Nintendo est encore dans ma vie avec la Nintendo DS mais en déclin total sur la console de salon.

Xbox semblait viable pour un temps, mais ils n'ont pas sus garder mon intérêt comme Sony l'on fait avec leur Play Station.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.