/sports/fighting
Navigation
Bermane Stiverne

Bermane Stiverne: première défense contre Deontay Wilder

Le nouveau champion du monde WBC des lourds devrait monter sur le ring en novembre

Bermane Stiverne
Pierre-Paul Poulin / JdeM Pour la première défense de son titre WBC des poids lourds, Bermane Stiverne affrontera Deontay Wilder.

Coup d'oeil sur cet article

Bermane Stiverne affrontera Deontay Wilder pour la première défense de son titre WBC des lourds selon ce qu’a appris en primeur le Journal hier.

Bermane Stiverne affrontera Deontay Wilder pour la première défense de son titre WBC des lourds selon ce qu’a appris en primeur le Journal hier.

L’affrontement devrait être présenté au mois de novembre dans un lieu qui demeure à déterminer.

Ainsi, le souhait du WBC sera réalisé alors que cette organisation voulait davantage un duel Stiverne-Wilder plutôt qu’un combat d’unification entre son champion et Wladimir Klitschko.

En Wilder (31-0, 31 K.-O.), qui est l’aspirant obligatoire à la ceinture WBC, le champion québécois d’origine haïtienne aura un rival de qualité avec lequel il en aura pour son argent. L’Américain cogne dur et aucun adversaire ne s’est jamais rendu à la limite avec lui.

Une rivalité déjà en place

Stiverne (24-1-1, 21 K.-O) n’a jamais beaucoup apprécié Wilder, lui, qui est réputé pour y aller de déclarations incendiaires chaque fois qu’il a des micros devant lui.

D’ailleurs, il était présent aux abords du ring lors de la victoire de Stiverne contre Chris Arreola à Los Angeles. À la fin du duel, il n’a pas hésité à affirmer qu’il l’emporterait facilement contre le protégé d’Eye of the Tiger management.

Quelques jours plus tôt, à Las Vegas, Wilder avait lancé une invitation via les médias à Stiverne, mais celui-ci s’était abstenu de commenter.

Pour le moment, le champion du monde a décidé de laisser parler son futur opposant, mais il aimerait bien lui fermer le clapet sur le ring dès qu’il en aura l’occasion.

Pourquoi pas Klitschko ?

Quelques minutes après la conquête de son poulain, Camille Estephan avait évoqué l’idée que Wladimir Klitschko pourrait être le prochain adversaire de Stiverne dans un méga combat d’unification.

Cependant, les négociations entre les deux clans ont coupé court lors des derniers jours. Stiverne et Klitschko avaient de grosses divergences d’opinions sur le moment du choc.

Celui qui a tous les titres des lourds, sauf celui du WBC, voulait tenir le choc en septembre alors que Stiverne n’a pas l’intention de remonter sur le ring avant le mois de novembre selon les informations obtenues par le Journal.

La gloire

En attendant qu’il connaisse la date de son prochain combat, Bermane Stiverne profite de sa nouvelle célébrité en participant à plusieurs événements.

Il a été honoré lors des deux galas de boxe tenus à Montréal, la semaine dernière. De plus, Stiverne a été reçu par les dirigeants du Consultat d’Haïti à Montréal, hier, en compagnie d’Adonis Stevenson. Les deux champions du monde ont reçu une plaque pour leurs accomplissements sur le ring.

Le pugiliste se rendra par la suite à Londres pour assister au duel de Ghislain Maduma au Stade Wembley qui aura lieu samedi.

Stiverne reprendra l’entraînement quelque part au mois de juin.

Commentaires