/lifestyle/food
Navigation
BBQ pour tous

Dix conseils pour la cuisson au barbecue

Barbecue gas grill in stainless steel, isolated

Coup d'oeil sur cet article

1. Ne pas cuire la viande trop froide : la viande doit être sortie du réfrigérateur juste assez longtemps pour être à température ambiante. Si l’on cuit de la viande trop froide, elle risque de trop griller à l’extérieur sans atteindre la cuisson parfaite à l’intérieur.

2. Préchauffer le barbecue : pour obtenir toute la saveur du barbecue et une belle croûte de cuisson, il est essentiel que le four soit très chaud avant de commencer la cuisson.

3. Huiler la grille du barbecue avant de l’utiliser. Préférer l’huile de canola qui a un point de fumée assez haut.

4. Avoir de la patience : durant la cuisson, ne pas trop tourner les aliments. La cuisson au barbecue prend du temps et tourner sans cesse les aliments les empêche de caraméliser correctement. Surtout ne pas piquer ou presser sur les viandes, cela leur fait perdre tout leur jus et leur saveur. Utiliser une spatule ou une pince pour retourner les aliments au lieu d’une fourchette.

5. Éviter les flammes : il ne faut pas encourager les flammes avec le gras, en badigeonnant les aliments de marinade grasse durant la cuisson. Éponger les aliments en les retirant de la marinade pour éviter un excès de flamme qui brûlera la viande. Pour des aliments qui nécessitent une longue cuisson, il est préférable de les cuire d’abord sur une plaque (à la plancha), puis de les marquer sur le grill à la fin de la cuisson.

6. Ne pas remplir le grill : laisser de l’espace entre les morceaux posés sur le grill pour que la chaleur et la fumée puissent bien les pénétrer.

7. Garder une bouteille d’eau en vaporisateur à portée de la main durant la cuisson pour éteindre les excès de feu qui noircissent la viande avant qu’elle ne soit cuite.

8. Repos des aliments : après la cuisson, laisser reposer la viande 10 minutes avant de la servir. Ceci évite aux jus de se répandre dans l’assiette et permet d’avoir une viande tendre et cuite également.

9. Hygiène de base : on a tendance à oublier les règles élémentaires quand on sort de la maison.

►Ne pas utiliser le même plat pour apporter les aliments au barbecue et pour les servir !

►Ne pas utiliser la marinade qui a servi pour les aliments crus sur les aliments cuits.

►Nettoyer le barbecue. Ce n’est pas vrai que le prochain feu brûlera toutes les taches de rouille et les résidus alimentaires du précèdent BBQ. Brosser le barbecue avec une brosse de métal pour retirer les résidus alimentaires.

10. Le BBQ n’a pas besoin d’être une expérience de cuisine extrême. Des épices et du sel feront une belle marinade sèche, un peu d’huile et des herbes fera l’affaire pour une marinade de base et de la moutarde suffira pour couvrir les brochettes ou du poisson. Simple, c’est souvent très bon.


Origine du mot barbecue
 
►Le mot barbecue est un peu étrange puisqu’il signifie à la fois l’action de cuire sur la braise, le four sur lequel on cuit les aliments, la sauce et l’aliment que l’on cuit. On fait du barbecue sur un barbecue et l’on mange du barbecue avec de la sauce barbecue. Bon, tant que l’on se comprend…
 
►Le mot lui-même, tant employé partout dans le monde, vient du français : c’est une contraction de l’expression du moyen Âge ‘barbe à queue’, employée lorsque l’on rôtissait un cochon en l’embrochant ‘de la barbe à la queue’.

Commentaires