/sports/others
Navigation

Le 1000 km du GDPL

Coup d'oeil sur cet article

En amassant plus de 2 millions de dollars en 2013, le 1000 km du Grand Défi Pierre Lavoie (GDPL) est devenu en 6 ans un événement qui rassemble le Québec. La 6e édition partira demain de La Baie et c’est en équipe de 4 ou 5 que les cyclistes auront à franchir la distance totale.

En amassant plus de 2 millions de dollars en 2013, le 1000 km du Grand Défi Pierre Lavoie (GDPL) est devenu en 6 ans un événement qui rassemble le Québec. La 6e édition partira demain de La Baie et c’est en équipe de 4 ou 5 que les cyclistes auront à franchir la distance totale.

Pour ma part, ce sera la première fois que je participe au 1000. Lorsque j’ai mis fin à ma carrière sportive, Pierre Lavoie est venu me rencontrer pour me parler de son mouvement. J’ai été impressionné à quel point il avait réussi à faire bouger les jeunes du Québec.

J’ai donc accepté d’être ambassadeur du GDPL et je serai parmi le peloton du 1000 à titre de super-encadreur. Mon rôle sera celui d’un équipier, celui d’aider les gens à relever le Défi et à atteindre leur objectif. Pour la première fois, mon but ne sera pas de me dépasser, mais plutôt d’encourager les gens à se dépasser eux-mêmes et à aller au-delà de leurs limites.

Bonnes habitudes

L’objectif du 1000 est d’amasser des fonds pour promouvoir les saines habitudes de vie et pour la recherche sur les maladies héréditaires orphelines. Les gens qui désirent relever le défi d’adopter de saines habitudes de vie et de faire le 1000 doivent se former une équipe et amasser les fonds nécessaires pour prendre part à la randonnée.

Ces fonds sont remis à la Fondation du Grand Défi Pierre Lavoie et c’est elle qui choisit de subventionner différents projets qui respectent les valeurs du GDPL. En 2013, ce sont 637 500 $ que la Fondation a remis à différents projets.

De plus, les équipes qui participent doivent se jumeler avec une école primaire défavorisée. Ces écoles ne sont pas difficiles à trouver… En fait, plus de la moitié des écoles au Québec sont dites défavorisées. De façon générale, les professeurs d’éducation physique reçoivent 1$ par élève par année pour améliorer les installations sportives.

Formule originale

Les équipes du 1000 vont donc rencontrer les jeunes de cette école pour leur parler de saines habitudes de vie et leur dire qu’ils pédaleront pour eux durant le 1000. Si l’équipe réussit à amasser plus d’argent que le montant de son inscription, cet argent est remise directement à l’école par l’équipe. L’an dernier c’est 1,4 million qui ont été remis par les 205 équipes directement dans les écoles du Québec. Ça veut donc dire que nos jeunes auront accès à davantage de matériel sportif et d’activités qui leur permettront d’apprendre à inclure l’activité physique dans leur mode de vie et à se nourrir de façon plus saine.

Niveau sportif, le défi est de taille. Entre jeudi soir à 18h et dimanche à 13h, nous devrons rouler pendant environ 41h30! Le rythme sera autour de 25km/h pour permettre à tous de suivre, mais il reste qu’il faudra être sur la selle pendant de nombreuses heures et de nombreux kilomètres.

Commentaires