/finance
Navigation
Dans vos poches

Pratiquer ses loisirs… en toute assurance !

Pratiquer ses loisirs… en toute assurance !
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Votre rêve de loisir estival pourrait vous surprendre si vous ne prévoyez pas un budget d’assurance dans celui de votre loisir.

Votre rêve de loisir estival pourrait vous surprendre si vous ne prévoyez pas un budget d’assurance dans celui de votre loisir.

Que ce soit pour votre véhicule récréatif, votre bateau, ou votre moto.

L’initiative de ces loisirs est souvent «une histoire de gars». Mais messieurs, ne laissez pas l’assurance de côté en pensant que cela n’aura pas d’impact sur la décision d’acquérir l’objet de votre désir. Car ce rêve ne pourra réellement débuter que quand votre assureur vous aura confirmé couverture.

Ces types de loisirs sont le mieux couverts (et à coûts plus compétitifs) chez des assureurs spécialisés dans ce type de marché. Demandez tout d’abord à votre assureur habitation/automobile de vous expliquer ce qu’il peut faire pour vous et profitez-en pour lui demander s’il a accès à des marchés d’assurance pour véhicules récréatifs.

Assureurs spécialisés

Des assureurs spécialisés ont effectivement développé des produits qui répondent aux différentes situations qui peuvent survenir avec les véhicules récréatifs. Comme, par exemple, couvrir un motorisé prêté à un ami (qui ne peut s’assurer via son véhicule personnel pour couvrir le véhicule récréatif emprunté). Les assureurs spécialisés répondent à ces situations.

Le budget à prévoir et le nombre d’assureurs à vous offrir des protections seront différents selon votre rêve. Sachez, par exemple, que si vous désirez aller au Mexique en motorisé, ou si vous désirez acheter un Jet Ski (petite motomarine sans siège, avec un volant pivotant où la position debout est la norme) vous risquez de ne pas avoir de soumission de votre assureur habituel. Vous devrez donc contacter un courtier d’assurance indépendant et explorer le marché des assureurs spécialisés. Ces marchés sont souvent le résultat d’un cumul d’assureurs qui partagent chaque prime et chaque sinistre à pourcentage. Le marché Lloyd’s de Londres est souvent le seul à prendre certains risques, car c’est un marché financier créé en fractionnant (en syndicats) le risque qu’il prend, ceci à l’échelle planétaire.

Pour la majorité d’entre-vous, votre rêve estival pourrait vous coûter entre quelques dizaines et quelques centaines de dollars par mois. À vue de nez, ça semble raisonnable. Mais réparti sur plusieurs mois d’utilisation (et ce à chaque saison), votre rêve peut parfois peser lourd sur votre budget familial.

Réparations lentes

Maintenant, laissez-moi vous prévenir d’une chose: il est possible que, si vous subissez une perte majeure, vous soyez privé de votre loisir pour une saison. En effet, le marché de la réparation de ces véhicules récréatifs étant aussi dans sa période de pointe, la saison pourrait être écourtée bien malgré vous.

Soyez donc curieux et informez-vous comme il faut auprès de votre courtier d’assurance avant d’entreprendre votre rêve. Car si vous deviez prendre conscience de l’étendue (ou de l’absence!) de vos couvertures lors d’une perte majeure, alors votre rêve pourrait devenir un vrai cauchemar!


Louis Cyr est un professionnel inscrit à l’AMF et à la Chambre de l’assurance de dommages. Bien qu’il ne soit rattaché ou rémunéré par aucune institution financière, ses cabinets peuvent percevoir des honoraires et commissions liés à des produits d’assurances ou des services-conseils.  

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.