/news
Navigation
Fête nationale | Québec

Recrudescence de fêtards

Coup d'oeil sur cet article

Après une diminution d’affluence depuis le resserrement de la sécurité dans le périmètre festif de la fête nationale en 2011, les fêtards se sont faits plus nombreux à Québec lundi, ce qui a réjoui les commerçants.

«Depuis qu’il y a le périmètre de sécurité, c’est l’année où il y a eu le plus de monde», a lancé d’entrée de jeu François Moisan, porte-parole du comité de travail sur la fête nationale à la Ville de Québec.

Au cours des trois dernières années, l’affluence de gens hors du site des plaines d’Abraham avait considérablement diminué. Les restaurateurs et tenanciers de bars de la Grande Allée s’entendent par contre pour dire que les gens étaient de retour en plus grand nombre cette année et que le comportement des clients s’est grandement amélioré.

«On a fait une super bonne soirée, mieux que les deux dernières années, souligne Luc Gélinas, gérant au Savini. Depuis qu’il y a de nouvelles mesures de sécurité, on voit des gens plus matures et responsables», a-t-il ajouté en mentionnant que les gens ne sont pas venus dans son restaurant seulement pour boire, mais aussi pour manger.

Adaptation

L’ambiance dans les rues et sur les Plaines était très festive, selon M. Moisan. «Comme les gens n’ont plus leur caisse de 24 sur l’épaule, ils consomment moins sur place. Les gens se sont adaptés aux nouvelles restrictions.»

Le Service de police de la Ville de Québec a rapporté 19 arrestations pour diverses infractions somme toute mineures. Un bilan encourageant comparativement aux 32 arrestations de l’an dernier et à la soixantaine enregistrées en 2011 et 2012.

Dans le périmètre de sécurité de la fête, aucun incident grave ou grabuge n’a été signalé.

«C’est sûr qu’en fin de soirée, les gens commençaient à être un peu plus ‘’joyeux’’, a noté le gérant des 3 Brasseurs de la Grande Allée, Yoann Combe-Duthion. Il a fallu qu’on les gère, mais il n’y a rien eu de grave.»

Événement réussi

Bien que la foule assemblée sur les Plaines pour le spectacle n’a pas été quantifiée, fêtards et journalistes ont constaté une affluence moindre que les records de participation enregistrés avant l’entrée en vigueur des nouvelles mesures de sécurité.

Cependant, les organisateurs de la fête nationale se disent très satisfaits de l’édition 2014.

«Il y a peut-être un peu moins de monde qu’il y a dix ans, admet Julianne Richard, responsable des festivités de la capitale nationale. Dans le monde dans lequel on vit aujourd’hui, les gens sont moins intéressés aux grands rassemblements collectifs. Mais est-ce qu’on constate une baisse dramatique? Pas du tout!»

Les activités familiales et les ajouts à la programmation comme la Nocturne du Solstice ont attiré beaucoup de gens et l’organisation estime qu’ils ont contribué au succès de la fête.

Sur le même sujet
Commentaires