/entertainment/shows
Navigation
Woodstock en Beauce

Bob Bissonnette crée l'événement

Coup d'oeil sur cet article

La journée de vendredi à Woodstock, en Beauce, été marquée par l'arrivée massive de nombreux jeunes sur le site et ils étaient en forme pour suivre leur idole, un artiste inclassable du nom de Bob Bissonnette.

Pendant deux heures trente, sous un soleil de plomb, ils étaient des centaines à scander les chansons de cet ancien joueur de hockey recyclé en chansonnier. Celui-ci marie les chansons de hockey et la consommation de bière : «Une douze par jour et c'est la santé pour toujours», selon son credo. À chacune des chansons, il débouche une canette.

Vers la fin de son spectacle, les femmes sont invitées à enlever leur soutien-gorge pour le lancer en direction de cet amuseur de foule. Vendredi, plus d'une vingtaine se sont prêtées au jeu. Les pièces de vêtement ont servi de décoration au micro. C'était «sa condition» pour revenir après un long rappel.

Bissonnette est un vrai phénomène de la culture populaire. Il va participer à environ 25 festivals cet été.

Il a mentionné en entrevue que sa carrière avait pris son envol en 2009 avec la réalisation d'une vidéo de sa chanson sur l’ancien joueur de hockey, Chris Chelios, une sorte d'idole pour lui. Il est fier de dire qu'il a été parmi les 10 joueurs les plus punis de la Ligue de hockey junior majeure du Québec. Cette vidéo a été vue des milliers de fois en deux jours sur YouTube.

Depuis, il a enregistré des albums et en a vendu 25 000 exemplaires. «Moi je n'ai aucune subvention et je fais tout par moi-même avec des amis». Malgré tout, ses albums sont disponibles maintenant chez Archambault et Walmart. À ses spectacles, les gens portent des chandails «Bob Gorgée», des casques de hockey ou des lunettes à son effigie.

Ce cher Bissonnette est accompagné de quatre musiciens, soit Stéphane Gaudreault à la batterie, Fred Simard et William Gought aux guitares et Jean-Thomas Boulianne à la basse.

Gros spectacle

Les vrais amateurs de musique ont pu entendre la formation californienne Rival Sons en début de soirée. Ce groupe qu'on qualifie de sauveur du rock américain met en vedette le chanteur Jay Buchanan qui a une voix quasi identique à celle de Robert Plant de Led Zeppelin.

Rival Sons est en tournée mondiale et se produira en Suède et en Angleterre dans les prochains mois. Les membres du groupe sont entourés d'une équipe complète de tournage pour des vidéos.

Curiosité locale

Dans une roulotte, on y sert la version améliorée du «Pogo», soit le «Roll Dog». Il s'agit d'une saucisse sur un bâton qu'on enrobe de pâte et qu'on cuit dans une sorte de gaufrier, sans aucun corps gras. Les Rolls Dog existent depuis 70 ans et étaient servis presque exclusivement à l'exposition agricole de Trois-Rivières. Martine Lemay, qui cumule une vingtaine d'années derrière les gaufriers de fabrication artisanale, a décidé de faire la tournée des festivals.

À surveiller aujourd’hui, Zappa play Zappa à 19 h et Louis-Jean Cormier suivi de Papa Roach et Misteur Valaire.

Commentaires