/news/currentevents
Navigation
Voyages

Les cambrioleurs surveillent Facebook

N’annoncez pas vos voyages sur les réseaux sociaux, dit la police

Les cambrioleurs surveillent Facebook

Coup d'oeil sur cet article

Annoncer sur Facebook un départ imminent pour un voyage est une imprudence prisée par les cambrioleurs.

Annoncer sur Facebook un départ imminent pour un voyage est une imprudence prisée par les cambrioleurs.

Depuis l’avènement des réseaux sociaux, le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) met en garde les vacanciers quant au fait de révéler leurs absences prolongées sur le web. L’an dernier, 2346 cas d’introduction par effraction ont été enregistrés dans la capitale nationale.

« À l’heure des réseaux sociaux, il est recommandé d’être prudent dans ses commentaires sur Facebook, affirme Catherine Viel du SPVQ. C’est certain que c’est tentant d’écrire qu’on part en voyage, mais il y a des gens malfaiteurs qui peuvent y voir des opportunités. »

Bien qu’aucune donnée ne permet d’établir un lien entre ce type de publications sur les réseaux sociaux et les cambriolages, Mme Viel est d’avis qu’il ne faut pas négliger cette possibilité. « C’est assez récent que c’est dans nos conseils de prévention, mais il ne faut pas prendre ça à la légère. »

Une tendance

Les voleurs semblent faire preuve de créativité au fil des époques. Marie-Ève Vézina,

directrice risques spéciaux chez Desjardins assurances générales, croit que le repérage des résidences à cambrioler suit certaines tendances.

« Aujourd’hui, c’est Facebook, mais je me souviens d’une époque où un réseau de voleurs allait lire les rubriques nécrologiques et sachant que telles ou telles personnes étaient aux funérailles, et bien ils allaient les voler », souligne-t-elle.

Du côté du SPVQ, on relate l’époque des messages d’absence laissés sur les répondeurs.

Période estivale

Les mois où l’on enregistre le plus haut taux de demandes d’indemnisations pour vols résidentiels se situent essentiellement dans la période estivale.

La compagnie d’assurance Aviva remarque une hausse de 24 %, 36 % et 18 % des demandes en juillet, août et septembre, par rapport à février, mois où ce crime est au plus bas.

Chez Desjardins assurances générales, les données abondent dans le même sens.

D’année en année, les statistiques démontrent toutefois une diminution des cambriolages à Québec. Une tendance également observable à l’échelle provinciale.


Les introductions par effraction l’été comparativement à l’hiver à Québec (2013)

  • Janvier : 109
  • Février : 124
  • Mars : 129
  • Juillet : 142
  • Août : 150
  • Septembre : 141

Conseils à suivre pendant une absence prolongée

  • Faire preuve de prudence dans les commentaires sur les réseaux sociaux
  • Ne pas laisser de message d’absence sur le répondeur
  • Verrouiller les portes
  • Activer le système d’alarme
  • Demander à Poste Canada de retenir votre courrier pendant votre absence
  • Demander à une personne de confiance de faire des vérifications à la résidence
  • Activer le système d’éclairage en soirée
Source : SPVQ

 

Commentaires