/news/currentevents
Navigation
Baseball | Expos

90 jours, 10 000 km et 30 stades pour le retour des Expos

Coup d'oeil sur cet article

NEW YORK | Ils vont vivre dans leur mini-fourgonnette pendant trois mois, parcourir 10 000 km et visiter les 30 stades de la Ligue majeure de baseball aux États-Unis, tout ça pour promouvoir le retour des Expos à Montréal.

NEW YORK | Ils vont vivre dans leur mini-fourgonnette pendant trois mois, parcourir 10 000 km et visiter les 30 stades de la Ligue majeure de baseball aux États-Unis, tout ça pour promouvoir le retour des Expos à Montréal.

Pour les Montréalais Gabriel Morissette et Adry Laurin, un couple de 24 ans, c’est le voyage d’une vie.

«On a décidé de réunir notre passion pour le baseball, l’histoire et les road trip. L’objectif est aussi de faire la promotion du retour du baseball à Montréal en créant une grande vague sur les réseaux sociaux», dit Gabriel Morrissette.

Goutte d’eau

L’étudiante en histoire et le professeur de français économisent depuis un an pour ce périple qui s’est amorcé mardi soir à Boston.

Ils étaient de passage à New York hir pour voir un match des Yankees.

Après avoir visité tous les stades à travers le pays en 90 jours, ils vont conclure leur voyage le 28 septembre prochain chez les Blue Jays à Toronto.

Ils sont bien conscients que leurs efforts risquent d’être une goutte d’eau dans l’océan.

«Le retour des Expos, ce n’est peut-être pas pour demain ou dans 10 ans, mais on espère. Si on peut y ajouter notre grain de sel, on va déjà être contents», dit Adry Laurin.

Habillés dans des vêtements à l’effigie des Expos, ils distribuent des dépliants et des T-shirts de l’ancienne équipe devant les stades.

Blogue

«Quand les gens nous voient, ils viennent tous nous raconter des histoires associées à l’équipe. On remarque que l’intérêt aux États-Unis est là, les gens se souviennent des belles années des Expos à Montréal», dit Gabriel.

Près de 800 personnes les suivent sur leur compte Twitter (@Mtlontheroad). Ils ont aussi un blogue où ils détaillent leur tournée Montrealontheroad.com

Des Américains ont eu vent de leur projet sur Twitter et leur ont offert de l’aide. C’est le cas d’une femme à Washington qui va les héberger. «Elle nous a choisi des billets pour qu’on regarde le match ensemble», dit Gabriel.

À Seattle, l’équipe des Mariners va les amener sur le terrain et leur donner des billets.

Un animateur radio en Floride va leur présenter Dave Van Horne, qui a été pendant 32 ans la voix anglaise des Expos.

Un Montréalais leur a offert, pour sa part, un lit sur mesure pour leur mini-fourgonnette.

Ils ont 6000 $ pour se rendre jusqu’à la fin. Le soir, ils stationnent leur véhicule dans les stationnements des Wal-Mart et vont dans les campings pour se laver ou les «Flying J», ces stations d’essence pour camionneurs équipées de douches.

 

Commentaires