/entertainment/shows
Navigation
Fête du Canada

Wilfred Lebouthillier insulté à Moncton

Il se fait dire de chanter en anglais

Coup d'oeil sur cet article

Wilfred Le Bouthillier a tenu à s’expliquer sur un incident qui est survenu à Moncton, mardi dernier, lors de la fête du Canada.

Invité à participer au spectacle de la fête du Canada à Moncton, le chanteur de Tracadie-Sheila s’est fait importuner par un spectateur, dès la troisième chanson de son concert.

«Il m’a dit «sing an English song, you’re in Moncton, motherf…..! » [chante une chanson en anglais, tu es à Moncton, fils de…], a raconté Wilfred au Journal. Je n’en revenais pas, car à Moncton, il y a 50 % d’anglophones et 50 % de francophones. J’étais déstabilisé, mais j’ai décidé de lui répondre.»

«Je lui ai dit que Moncton était une ville bilingue, que nous aussi on était chez nous et qu’on avait le droit, comme francophones, de nous exprimer dans la langue que nous voulions. Les gardiens de sécurité sont arrivés et ils l’ont sorti.»

L’histoire s’est emballée sur les réseaux sociaux et c’est pourquoi le chanteur tenait à apporter quelques précisions. «Je ne pensais pas que ça prendrait une ampleur médiatique», dit-il

Commentaires