/sacchips
Navigation
États-Unis

Les policiers veulent prendre sa photo en érection

Bloc situation Police
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

MANASSAS, Virginie – Un adolescent de Manassas, en Virginie, accusé d'avoir texté une vidéo à caractère sexuel à sa petite amie pourrait devoir se soumettre à une prise de photo de son pénis en érection, en vertu d'un mandat de perquisition obtenu par les policiers et les procureurs au dossier, a rapporté le Washington Post, mercredi.

Selon l'avocate de l'adolescent, ce dernier pourrait être forcé de se rendre à l'hôpital afin de recevoir une injection visant à provoquer l'érection de son pénis.

Pour l'instant, un juge du comté de Prince William a permis à l'adolescent de 17 ans de quitter le tribunal sans que le mandat soit exécuté ou les photos prises.

Le jeune prévenu fait face à deux accusations pour possession et production de pornographie juvénile, ce qui pourrait entraîner non seulement son emprisonnement jusqu'à l'âge de 21 ans, mais aussi son inscription sur le registre des délinquants sexuels de Virginie et ce, possiblement à vie.

«La mission du procureur est de réclamer justice, a dit l'avocate de la défense, Jessica Harbeson Foster. Mais qu'y a-t-il de juste, ici? Voilà un jeune de 17 ans, qui va à l'école tous les jours, n'a jamais commis d'infraction auparavant. Il se retrouve avec deux accusations laissant entendre qu'il est un délinquant sexuel.»

«Mon objectif est de faire annuler le mandat de perquisition, a ajouté l'avocate. Être transporté à l'hôpital pour avoir une érection devant tous ces policiers, c'est traumatisant.»

Commentaires