/travel
Navigation
Maison Drouin

Un trésor ancestral de l’île d’Orléans

Coup d'oeil sur cet article

Depuis près de trois siècles, une modeste maisonnette garde la mémoire de l’époque de la Nouvelle-France sur l’île d’Orléans. Sise sur le chemin Royal, la Maison Drouin est la seule habitation typique ouverte aux visiteurs.

Construite en 1730 par la famille Canac-Marquis, la demeure était constituée au départ d’une seule grande pièce. En 1734, on lui annexe un deuxième carré de maison, tout aussi simpliste, pour la simple raison qu’il est difficile de chauffer plusieurs pièces pendant les froides saisons de la Belle Province.

Au fil du temps, on y ajoute une laiterie, un caveau à légumes et des chambres pour les parents et les enfants.

C’est du moins ce qu’on apprend en faisant la visite autoguidée de la maisonnette, sur un iPad. Les 27 capsules vidéo explicatives permettent de découvrir chaque recoin de l’habitation en faisant revivre ses 300 ans d’histoire.

Modernité

La demeure sera habitée par la famille Canac-Marquis jusqu’en 1872. Ce sera ensuite la famille Drouin qui en prendra possession et qui la transmettra, elle aussi, de génération en génération.

Pendant toutes ces décennies, les habitants de la maison vivront à l’ancienne, dans la simplicité volontaire. Pas de toilette, ni d’eau courante. «Le seul témoin de modernité qu’il y a eu dans la Maison Drouin a été installé en 1946, explique Sabrina Gamache Mercure, guide-interprète. Il s’agit de 30 ampères d’électricité!» Les derniers occupants, qui ont quitté le logis en 1984, auront pour seule commodité cinq ampoules et une radio.

Restauration

Actuellement, le temps s’est arrêté dans ce précieux lieu de mémoire. Meubles et objets anciens nous ramènent à une époque révolue. Cette impression de voyage dans le temps, on la doit à la Fondation François-Lamy qui, en 1996, a acheté la maison abandonnée depuis plus d’une décennie.
Lors de l’acquisition, des travaux de secours ont dû être effectués pour préserver le bijou ancestral. À compter des années 2000, d’importants travaux de restauration seront entrepris. Terminée l’an dernier, la délicate opération aura permis de mettre en valeur la maison historique qui est reconnue immeuble patrimonial par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.



Secret bien gardé
Connaissez-vous la plage de Québec? Pour se sentir en vacances à deux pas de la ville, la baie de Beauport est un petit coin de paradis! Québec par Cœur vous invite à découvrir ce site de villégiature en compagnie de Marie-Mai.
Québec par Cœur, samedi, 10 h, à TVA. En rediffusion dimanche, 13 h 30, à TVA, sur Illico et sur quebecparcoeur.tv

Commentaires