/sports/baseball
Navigation
TOP 5 | Baseball

Les cinq plus grands moments dans l'histoire du concours de coups de circuit

Robinson Cano
Photo REUTERS Robinson Cano embrasse son père après sa victoire lors du concours de coups de circuit de 2011.

Coup d'oeil sur cet article

C'est ce soir qu'aura lieu le très intéressant concours de coups de circuit dans le baseball majeur. Cette classique annuelle jumelée au match des étoiles renferment les plus gros cogneurs du circuit qui tenteront d'inscrire leur nom aux côtés des Ken Griffey Jr., Barry Bonds, Sammy Sosa, Vladimir Guerrero et David Ortiz.

Yeonis Cespedes des A's d'Oakland pourra défendre son titre cette année au Target Field de Minneapolis puisqu'il avait remporté les honneurs en 2013.

Pour l'occasion, il est approprié d'effectuer un retour dans le passé et se pencher sur les meilleurs moments de l'histoire de ce concours. Qu'on aime ou pas, cette classique nous a offert des moments marquants au fil des années.

5. 2008 : Josh Hamilton pulvérise les records

Alors avec les Rangers du Texas, Josh Hamilton a expédié 28 balles à l'extérieur de l'ancien Yankee Stadium lors de la première ronde seulement. À un certain moment, il a réussi 13 circuits consécutifs. Malgré tout, il n'a pas été en mesure de remporter la classique, devancé au fil d'arrivée par le Canadien Justin Morneau.

4. 2005 : 41 longues balles pour Abreu

Représentant le Venezuela, Bobby Abreu a étiré les bras à 41 reprises durant le concours de coups de circuit de 2005, un record qui tient toujours. Il a notamment frappé 24 circuits en première ronde et 11 en ronde finale pour mettre la main sur les grands honneurs.

3. 2002 : la puissance de Sammy Sosa

Il n'arrive pas souvent dans un match qu'un joueur envoie une balle à plus de 500 pieds du marbre. En 2002, Sosa en a expédié cinq à plus de 500 pieds, dont une à 524 pieds du point de départ. Cet exploit a été réalisé au Miller Park de Milwaukee.

2. 1998 et 1999 : Ken Griffey Jr., deux années de suite

Ken Griffey Jr. a réussi un exploit encore inégalé en remportant deux fois de suite cette classique de coups de circuit. Pour réaliser ce doublé, il a vaincu Mark McGwire, Alex Rodriguez, Chipper Jones, Jim Thome et Larry Walker, entre autres.

1. 2011 : Une histoire de famille

En 2011, Robinson Cano a remporté le titre alors que son père, José, agissait à titre de lanceur pour le frappeur étoile des Yankees de New York. Cano a surclassé Adrian Gonzalez en finale pour mettre la main sur le titre et a pu célébrer cette victoire en compagnie de son paternel. Une histoire digne d'Hollywood.

Commentaires