/news/currentevents
Navigation
Aéroport de Québec

Sitôt arrivée, une jeune Française renvoyée chez elle

La jeune femme avait fait un stage l'été dernier à  la ferme équestre Dorelies.
Capture d'écran / TVA Nouvelles / Agence QMI La jeune femme avait fait un stage l'été dernier à la ferme équestre Dorelies.

Coup d'oeil sur cet article

Un séjour au Québec qui devait être une récompense s'est finalement transformé en cauchemar pour une étudiante française. Les douaniers lui ont refusé l'entrée à son arrivée à l'aéroport de Québec, vendredi matin, vers 10 h.

Selon eux, elle venait ici pour travailler, sans détenir de permis de travail.

«Elle a son bac en poche et son séjour ici était une récompense», a affirmé l'hôte qui devait l'accueillir au Québec.

«Elle a de la difficulté à l'école, elle a bûché et c'était sa récompense», a-t-elle assuré.

La jeune femme a bien fait un stage l'été dernier dans une ferme équestre québécoise, mais elle revenait cet été pour visiter ses amis et découvrir le Québec.

«Elle arrivait, et dans ta face, tu t'en retournes chez vous», a déploré la responsable de la ferme équestre Dorelies.

«Il y a déjà des employés ici», a soutenu une femme qui travaille au centre équestre, qui est désormais une amie de la jeune Française.

La famille qui devait l'héberger a écrit une lettre à Douanes Canada et a même tenté de trouver des réponses auprès du consulat français et Immigration Canada. Sans succès.

«On a une jeune qui veut venir connaître le Québec, et on l'empêche de venir nous visiter. C'est déplorable», a expliqué une amie.

La jeune étudiante a été retournée chez elle, en France, vendredi en soirée, moins de douze heures après être arrivée au Québec.

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.