/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Impressions sur la bêta de Destiny

Coup d'oeil sur cet article

Aviez-vous manqué la période de beta de Destiny? Mon collègue et grand ami Vincent Labbé ne l'a pas oublié lui! Je vous laisse lire ses impression, en espérant vous rencontrer sur le champ de bataille en septembre!

Avec la victoire de Newbie à l'International et la fin du Comicon de San Diego, nous entrons dans ce que je vais appeler le calme avant la tempête. Vous aurez deviné que je parle de l'arrivée massive de titres next-gen qui commenceront à remplir nos diverses bibliothèques de divertissement d'ici quelques mois. Histoire de nous mettre un peu l'eau à la bouche, Bungie et Activision nous ont offert un avant goût de Destiny, ce plan ambitieux et fort intriguant. Voici donc mes 10 pensées concernant cette semaine de bêta de Destiny:

1. Ça goûte Halo... sur les stéroïdes!

Étant un fan de la franchise créée par Bungie, je ne me suis pas senti trop dépaysé dans ce nouvel univers. Attention, je ne dis pas non plus que nous sommes en présence d'une simple copie, plutôt que l'on reconnaît la petite touche magique qui a fait de Combat Evolved un jeu qui a accroché.

2. Le FPS qui rencontre World of Warcraft.

Voilà une phrase qui résume rapidement ce que j'ai ressenti en parcourant les plaines arides de l'ancienne Russie. Oui, il y a l'aspect un peu mécanique du jeu de tir à la première personne, mais au concept s'ajoute la volonté de découvrir de nouvelles armes, de nouvelles missions et surtout de pouvoir vivre un événement public. D'ailleurs...

3. Les événements publics... simplement merci!

Certains sont plus excitants et difficiles que d'autres, mais l'idée rend le monde tellement plus vivant et amène un aspect coopératif vraiment agréable.

4. Des missions secondaires c'est bien, mais la diversité semble avoir été mise de côté.

Malheureusement, les quêtes secondaires n'ont pas autant de "sex appeal" que les événements publics. Elles sont plaisantes une ou deux fois, mais après coup, on sentait l'aspect bêta du jeu.

5. Il y a eu un "scandale" par rapport à la voix de Ghost?

Utiliser la voix d'un acteur connu peut être une route difficile. Destiny en est une autre preuve. Un certain Peter Dinklage (a.k.a Tyrion Lannister) prête sa voix à notre compagnon robotisé, Ghost. Toutefois, dans la version Alpha du jeu, les gens avaient l'impression d'entendre Peter Dinklage et non un robot qui porte la voix de ce dernier. Pour ma part, dans la bêta, je n'ai pas compris pourquoi les gens ont réagi avec autant d'intensité.

6. Attention, peut causer une dépendance.

Je mentirais si je disais qu'un repas n'a pas été oublié au cours de la dernière fin de semaine. Il en serait de même si je vous disais que j'ai eu du mal à me dire "assez pour aujourd'hui". Imaginez, il ne s'agit même pas encore du jeu complet.

7. Le Crucible, ah oui c'est vrai... c'était ça aussi Halo...

Qui dit jeu de tir à la première personne dit aussi mode compétitif. Malheureusement, cet aspect du jeu m'a beaucoup moins accroché que le reste. Je ne saurais dire si c'est dû au fait que je me faisais simplement démolir sans trop comprendre d'où les attaques venaient ou au fait qu'il ne semblait y avoir qu'un seul mode de jeu. Bref, espérons que cet aspect sera amélioré lors de la sortie officielle.

8. J'espère que l'histoire nous sera mieux introduite ou que des précisions nous seront données au cours du jeu.

Pour rester dans les points à améliorer, l'introduction m'a semblé un peu précipitée. J'aurais aimé avoir un peu plus de détails sur la race du personnage que je me suis créé, sur le pourquoi des antagonistes, qui sont-ils, quelles sont leurs motivations? Toutes ces questions demeurent sans réelles réponses, pour l'instant. En espérant que ces informations nous seront données dans la version finale au cours d'un segment d'histoire ou, comme dans Mass Effect, dans une base de connaissance.

9. L'histoire versus la liberté

Je ne sais pas trop quoi penser de la séparation entre le mode histoire versus l'exploration libre. Au moment d'amorcer une mission, le joueur est lancé dans le même environnement que lorsque l'objectif est de simplement explorer les étendues désertiques et hostiles qui sont devant lui. Toutefois, dans le contexte de mission, une route vous est suggérée, ce qui selon moi pourrait être laissé à la discrétion du joueur, un peu comme Skyrim l'a montré. Encore une fois, il s'agit d'un point où l'on sent l'influence du jeu de tir à la première personne et non l'aspect MMO du titre.

10. Le 9 septembre, c'est loin...

Je ne sais pas pour vous, mais depuis son annonce officielle au E3 l'an dernier, je n'en peux plus d'attendre ce jeu. Cette mise en bouche n'a fait qu'attiser la flamme déjà bien vivante que j'ai envers le nouveau projet de Bungie. Malgré quelques accrocs, ce titre me semble on ne peut plus prometteur et divertissant et il me tarde de pouvoir parcourir la galaxie flanqué de personnes rencontrées lors de mes innombrables aventures dans Destiny.