/news/currentevents
Navigation
Accusée de vol

La jeune femme accusée de 39 vols par effraction remise en liberté

Elle devra rester confinée chez sa mère 24 heures sur 24​

Stéphanie Beaudoin
Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

La jeune femme qui aurait commis une quarantaine de vols avec un chien dans le Centre du Québec vient d’être remise en liberté, mais devra rester chez sa mère 24 heures sur 24.
Stéphanie Beaudoin ne pourra sortir que pour travailler ou étudier. 
L’accusée de 21 ans vivait jusqu’à présent chez son père. «Mais sa mère est plus présente à la maison», explique Me Denis Lavigne.
Stéphanie Beaudoin a comparu ce matin au Palais de justice de Victoriaville où d’autres conditions a sa remise en liberté lui ont été signifiées.
Elle sera tenue de donner son horaire à la police si elle le lui demande.
De plus, elle ne devra pas communiquer avec ses complices de 13 et 17 ans, ni avec les victimes. 
Elle ne devra pas non plus être en possession d’armes ni de drogues.
En tout, elle fait face à quelque 108 chefs d’accusation concernant 39 vols par effraction: bris, vols simples, possession illégale d’arme de chasse, possession simple d’une faible quantité de haschich... 
Tous ces méfaits auraient été commis au cours des deux derniers mois dans la région du Centre du Québec, dans les MRC de l’Érable et d’Arthabaska.
Commentaires