/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Critique: Disgaea 4 : A Promise Revisited

Coup d'oeil sur cet article

Le 27 aout 2003, bien assis dans un sofa, j'essayais un nouveau titre pour la première fois. M'ayant été vendu comme étant le meilleur jeu de RPG stratégique, Disgaea: Hour of Darkness s'avérait une réussite pour l'adolescent en moi. Avec des mécaniques de jeu hilarantes, une durée de vie à en faire pleurer et avec un niveau d'humour bien particulier: Disgaea à pris le contrôle de ma PlayStation 2 pendant tout l'automne. Onze ans plus tard, Disagaea 4: A Promise Revisited fait sont apparition dans ma PlayStation Vita et, comme Morpheus l'a si bien dit dans La Matrice: "Some things never change".

Histoire

Disgaea 4 nous met entre les mains de Valvatorez, un vampire bien particulier qui a perdu son titre de grand méchant pour devenir un instructeur de prinnies. Aidé de son majordome loup-garou Fenrich, Valvatorez devra trouver comment éradiquer la corruption du gouvernement du Netherworld et trouver une façon de remonter au pouvoir.

L'histoire de Disgaea 4 est emplie du même charme que les titres précédents. Il faut bien sûr avoir une certaine appréciation du style d'humour japonais, mais les amateurs d'animés et de comédies se verront ravis. À noter que l'histoire est maintenant indépendante des autres titres. Certains personnages des titres précédents font une brève apparition, mais rien de plus. Il se veut donc être un bon point d'entrée pour de nouveaux curieux!

Jouabilité

SY11

L'élément crucial de Disgaea 4, et ce pourquoi le jeu à une si grande durée, la jouabilité. Comme par le passé les combats se déroulent sur une grille isométrique sur laquelle vous pouvez positionner vos personnages. Selon votre ordre d'attaque ainsi que la position de vos personnages, vous pourrez lancer des attaques dévastatrices en n'en couper le souffle, et ce, même dans le premier tutoriel du jeu. À noter que malgré qu'il est possible de se rendre jusqu'au mythique niveau d'expérience 9999, il n'est pas nécessaire de "grinder" de l'expérience pour progresser dans l'histoire. La difficulté de chaque niveau est bien réfléchie et vous en sortirez fier après chaque victoire durement accomplie.

18

Par contre, pour ceux qui aiment avoir d'énormes chiffres de statistiques, sachez que le célèbre "Item World" est toujours présent. Chaque objet en votre possession contient un donjon et chaque dizaine de niveaux parcourus à l'intérieur pourra améliorer l'objet en question. J'ai bien aimé les systèmes en place dans Disgaea 4 et comme tout bon jeu de stratégie tour par tour, ceux-ci deviennent de parfaits compagnons pour les longs parcours d'autobus que j'ai à faire régulièrement.

Style et audio

C'est malheureusement un point négatif pour moi ici. Depuis son premier opus, Disgaea semble ne jamais vouloir changer. On parle de onze années pendant laquelle la seule chose qui a réellement changé est la résolution des images 2D, ouf! Le style est charmant, mais je dois avouer que j'attends toujours une révolution du côté de l'équipe de développement. Ne faites pas le même coup pour Disgaea 5! Du côté audio tout est parfait. La trame musicale est mélodieuse et le doublage est excellent que vous préfériez le doublage anglais ou japonais.

En conclusion

SY36

Au final, aimez-vous le Japon, les animés, les comédies et les jeux RPG? Si vous répondez oui à toutes ces questions, Disgaea 4: A Promise Revisited est probablement le jeu le plus intéressant à obtenir pour votre PlayStation Vita. Avec sa durée de vie massive ainsi que tout le contenu additionnel de la version PlayStation 3 disponible gratuitement à l'intérieur, Diasgaea 4 risque d'être le seul jeu que votre Vita aura besoin jusqu'en 2015! J'aurais aimé voir quelque chose de complètement nouveau visuellement mais au final, pourquoi tenter de réparer quelque chose qui n'est pas brisé?

Disgaea 4: A Promise Revisited sera disponible sur PlayStation Vita le 12 août 2014.