/finance/news
Navigation
Dans vos poches

Vêtements et lunchs à petits prix pour la rentrée !

Vêtements et lunchs à petits prix pour la rentrée !

Coup d'oeil sur cet article

La rentrée scolaire ne rime pas seulement avec les fournitures scolaires, mais aussi avec la tourmente des vêtements et des lunchs ! Comment respecter son budget tout en s’assurant que nos enfants mangent des repas qui feront l’envie de leurs amis et que leurs vêtements seront aussi confortables que cools dans la cour d’école ?

La rentrée scolaire ne rime pas seulement avec les fournitures scolaires, mais aussi avec la tourmente des vêtements et des lunchs ! Comment respecter son budget tout en s’assurant que nos enfants mangent des repas qui feront l’envie de leurs amis et que leurs vêtements seront aussi confortables que cools dans la cour d’école ?

Bien que globalement, le Québec soit la province qui dépense le moins au niveau des biens et services au Canada, les familles accordent 22,3 % de leur budget uniquement pour l’alimentation, les vêtements et accessoires. Statistique Canada indique que les familles québécoises dépensent en moyenne 7770 $ (15,9 %) au niveau de l’alimentation et 3128 $ (6,4 %) pour les vêtements.

Bien que se vêtir et se nourrir soient des besoins de base, certains parents se retrouvent devant un dilemme de taille: quantité ou qualité? On veut le meilleur pour nos enfants, mais la réalité nous rattrape, surtout en cette période de l’année où l’on doit ouvrir le portefeuille jour après jour en espérant enfin passer à travers cette période si coûteuse, la rentrée scolaire!

Pour l’habillement on doit combiner les critères des parents (durabilité, coût, taille, confort, protections contre le soleil ou le froid) à ceux des enfants (couleur, motifs et… «c’est lui que j’aime»). Une bonne façon de réussir à combiner ces deux familles de critères est pour le parent d’établir «le terrain de jeu» comme par exemple choisir un magasin dans nos moyens, partager le budget avec notre enfant et définir le nombre de pièces et on pourra laisser notre enfant choisir à l’intérieur de ces balises. En participant aux achats, il y a plus de chances que votre enfant ait plaisir à s’habiller les matins et vous l’éduquerez en même temps à respecter un budget.

Pour les lunchs, le web fourmille d’idées gratuites très bien illustrées ou en vidéo. (Visitez www.yoopa.ca et www.nannysecours.com pour des idées originales.) Même les chefs novices y trouveront leur compte. Il ne faut que chercher des recettes en fonction des rabais des épiceries ou acheter les produits «en saison» pour réduire sa facture d’épicerie.

Hélène Fagnan, fondatrice de Nanny secours, Coach familial et experte Yoopa.

 

Commentaires