/finance/news
Navigation
Dans vos poches

Matériel scolaire : Sortir indemne de la rentrée

Web

Coup d'oeil sur cet article

Vous venez à peine de dépenser votre budget vacances que vous devez à nouveau vous vider les poches pour la rentrée scolaire. Lors des prochaines semaines, les parents de plus d’un million d’élèves québécois vont dévaliser les magasins pour se procurer tous les effets scolaires inscrits sur LA liste.

Vous venez à peine de dépenser votre budget vacances que vous devez à nouveau vous vider les poches pour la rentrée scolaire. Lors des prochaines semaines, les parents de plus d’un million d’élèves québécois vont dévaliser les magasins pour se procurer tous les effets scolaires inscrits sur LA liste.

Mais tous ces achats font rapidement grimper la facture. À la rentrée, selon un sondage effectué par la firme CROP pour le compte d’Universitas, spécialistes en épargne-études, 705 $ par enfant seront dépensés par les familles québécoises pour l’ensemble des achats au niveau du matériel scolaire, les frais d’inscription et les nouvelles tenues vestimentaires (tous niveaux d’études confondus).

Selon Statistique Canada, les familles québécoises qui comptent en moyenne 1,0 enfant par ménage (recensement 2011), débourseront en moyenne 764 $ annuellement, uniquement pour le matériel scolaire et les frais d’inscription. La seule lecture de ces chiffres peut provoquer une certaine inquiétude.

C’est donc la course aux rabais qui s’amorce d’un bout à l’autre du Québec et les commerçants le savent. C’est un excellent moment pour eux de faire entrer des clients une première fois dans leurs magasins et de tenter de fidéliser des familles qui viendront y consommer à l’année. Le défi est de taille.

Pour les parents, on devra parfois jouer du coude dans les allées mais surtout, il faudra s’assurer de faire les bons choix. La tentation est grande d’acheter toujours plus que ce qu’on demande sur la liste mais vous pouvez faire confiance au personnel des écoles, ce devrait être suffisant pour votre enfant. Il faudra aussi prendre le temps de bien choisir le matériel selon l’âge et les activités de l’enfant. Par exemple, un sac à dos trop grand pour un enfant du premier cycle (même s’il est décoré du plus cool des superhéros!) pourrait vous amener à acheter un autre sac plus adapté en cours d’année. On n’y gagne pas au change.

Et si jamais vous égarez cette précieuse liste de fournitures dans la frénésie de la rentrée, pas de panique, elles sont souvent disponibles sur le site internet de l’école ou de la commission scolaire.

 

Hélène Fagnan, fondatrice de Nanny secours

Coach familial et experte Yoopa

 

Commentaires