/finance/news
Navigation
Activités parascolaires

Comment choisir les activités parascolaires?

Comment choisir les activités parascolaires?
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Chaque année, vient le moment où nous devons choisir les activités parascolaires de nos enfants. Mais avant de pouvoir faire votre choix, plusieurs questions s’imposent : comment choisir la bonne activité pour notre enfant?

Chaque année, vient le moment où nous devons choisir les activités parascolaires de nos enfants. Mais avant de pouvoir faire votre choix, plusieurs questions s’imposent : comment choisir la bonne activité pour notre enfant?

Avons-nous les moyens pour ce type de dépense? Comment prévoir les coûts reliés à une activité? En moyenne, 3207 $ sont dépensés annuellement par les familles québécoises pour l’ensemble de leurs loisirs. (Statistique Canada). Ce n’est toutefois qu’une moyenne et la facture peut augmenter rapidement en fonction de la quantité et du type d’activité choisie.

Crédit d’impôt

Bonne nouvelle: il est cependant possible d’obtenir des crédits d’impôt au Fédéral et au Provincial! Le gouvernement provincial offre 20 $ par enfant. De son côté, le gouvernement du Canada offre un crédit maximum de 75 $ pour la condition physique des enfants. Il inclut les frais d’inscription et d’abonnement uniquement. Il est aussi possible d’obtenir un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 500 $ par enfant pour certaines activités artistiques. Dans les deux cas, il y a certaines règles d’admissibilité à respecter. Une capsule vidéo explicative est disponible sur le site de l’Agence du revenu du Canada (www.cra-arc.gc.ca).

Bien que le but initial des activités parascolaires soit de permettre aux enfants d’apprendre en s’amusant, il est essentiel d’avoir à l’esprit son implication monétaire. Afin de vous aider à faire un choix éclairé, certains éléments sont à prendre en considération.

Coûts importants

À titre d’exemple, avez-vous pensé que d’inscrire votre enfant à un sport de compétition pourrait représenter une décision de plus de 14 000 $ sur 10 ans? Disons que les frais annuels sont les suivants (inscription 200 $, frais de tournois ou compétitions 200 $, équipement annuel 200 $, déplacements 200 $, hébergement tournois ou compétitions 200 $, camps d’entraînement 400 $) et que l’enfant pratique pendant une dizaine d’années, c’est une décision majeure d’investissement! Et les parents qui vivent ce scénario savent bien que la facture grimpe vite plus les enfants avancent dans leur sport…

Ceci dit, il s’agit du développement de l’enfant et l’investissement d’argent requis ne doit être qu’un des critères à évaluer. Est-ce que la pratique de cette activité aidera votre enfant dans son développement? C’est certainement là une clé de votre décision. Bon choix!


Activités parascolaires

Avec le début des classes vient aussi le début des activités parascolaires. Mais combien peut coûter ce type d’activité ?

Tout d’abord, parlons des coûts. Selon statistique Canada, les familles québécoises dépensent en moyenne un peu plus de 3000 $ annuellement pour l’ensemble de leurs loisirs. Mais ce montant peut évidemment varier en fonction des choix d’activités. Alors avant de s’engager dans ce type de dépense, il faut à mon avis ne pas penser uniquement à la dépense à court terme mais aussi à long terme.

Certains sports, par exemple, nécessiteront davantage de dépense que d’autres surtout si votre enfant désire faire de la compétition.

Il faut donc évaluer les coûts reliés aux frais d’inscription, à l’achat ou le renouvèlement d’équipement nécessaire, aux frais de tournois, de compétition, de camps d’entraînement, sans oublier les frais qui s’y rattachent. C’est-à-dire, les repas, les frais de déplacement ou encore l’hébergement. Ce sont tous des éléments à prendre en considération avant de faire notre choix.

Il est possible d’obtenir un crédit d’impôt, tant au provincial qu’au fédéral. Le gouvernement provincial offre 20 $ par enfant.

De son côté, le gouvernement du Canada offre un crédit maximum de 75 $ pour les activités sportives et un maximum de 500 $ pour les activités artistiques.

Il y a toutefois certaines règles à respecter pour être admissible. Une capsule vidéo explicative est disponible sur le site de l’Agence du revenu du Canada (www.cra-arc.gc.ca).

Et comment fait-on pour choisir la bonne activité pour notre enfant ?

Maintenant qu’on a vu le côté investissement monétaire, il faut aussi se questionner sur d’autres points afin d’éviter d’avoir à négocier avec un enfant qui refuse de participer à l’activité pour laquelle vous avez payé.

Un des points importants est, est-ce que votre enfant à un réel intérêt face à cette activité. Est-ce que votre enfant aura du plaisir à la faire. L’idée du parascolaire est à la base un moyen de permettre à votre enfant de découvrir différentes activités autres qu’académiques. Cela lui permet de développer des passions et de vivre certaines réussites. La notion de plaisir est essentielle. Par exemple, un enfant ayant moins de facilité à l’école pourra davantage croire en ses capacités s’il vit des réussites dans d’autres activités. Elles peuvent donc être excellentes pour l’estime de soi.

Un autre point hyper important est de faire attention à ne pas surcharger l’horaire de vos enfants, et le vôtre, avec une grande quantité d’activités. Il faut donc se questionner sur l’investissement en temps de chacune des activités avant de s’inscrire.

Combien de soirs par semaine et combien d’heures pendant la fin de semaine. Est-ce que vos enfants auront le temps nécessaire pour faire leurs devoirs? Est-ce que toute la famille aura le temps de se reposer pendant les fins de semaine?

Commentaires