/entertainment/celebrities
Navigation

Lawrence Arcouette aurait été victime d’une agression au parc Jean-Drapeau

L'incident s'est produit dans le stationnement du parc Jean Drapeau.
JOEL LEMAY/AGENCE QMI L'incident s'est produit dans le stationnement du parc Jean Drapeau.

Coup d'oeil sur cet article

Le comédien et photographe Lawrence Arcouette dit avoir été victime d’une violente agression samedi dernier au parc Jean-Drapeau.

Lawrence et son frère Nathan ont garé leur véhicule dans un stationnement payant situé près de la zone où devait se produire le groupe canadien Linkin Park, prestation que les deux frères devaient photographier et filmer.

Toutefois, des mariés qui célébraient leur union non loin auraient pris à partie les deux frères, selon les informations que Lawrence Arcouette a partagées sur sa page Facebook dimanche, en accusant les policiers d’avoir mis du temps à intervenir à la suite de deux appels logés au 911 de sa part. Il soutient même que les policiers ont refusé de les aider.

«Nous étions dans un des stationnements payants (25 $ c'est le cas de le dire)... Une mariée fâchée, son mari et leur photographe sont arrivés pour nous dire que le stationnement leur était réservé, cependant, il n'y avait aucune indication à cet effet et la borne nous a donné un permis de stationner. La mariée nous obstruait le passage parce que nous n'avons pas voulu déplacer le véhicule, après multiples discussions, elle a fait venir des invités de sa réception. 12 hommes en colère sont arrivés et nous ont agressé mon frère Nathan Arcouette et moi, mis par terre, rués de coups de pieds au corps et au visage, et cela à 2 reprises. J'avais déjà appelé les secours auparavant qui n'ont pas pris au sérieux mon appel de détresse expliquant ma peur que la situation dégénère. C'est parce que j'ai composé le 911 une seconde fois avant de me faire lancer par terre et que la répartitrice entendait l'agression que les policiers sont finalement arrivés. Cependant, au moins 2 passants en voiture et une personne du mariage ont aussi appelé le 911, comment se fait-il que seulement 1 voiture soit intervenue alors que 12 personnes violentes en agressaient 2 passives ???»

Selon Lawrence Arcouette, son frère et lui auraient subi de multiples contusions et coupures partout sur le corps. «J'ai fait une commotion cérébrale, j'ai perdu l'usage d'un œil temporairement et mon frère a 2 fractures au visage et 1 fracture à la mâchoire. Je saignais d'une oreille...»

Le comédien reproche aux deux policiers qui ont été dépêchés sur les lieux de ne pas avoir voulu prendre sa plainte pour voies de fait et de s’être montrés arrogants. Les frères Arcouette auraient été expulsés du site sans qu’une ambulance ne soit appelée, comme disent l’avoir réclamé les deux frères Arcouette.

La scène aurait été filmée et Lawrence Arcouette a même interpellé le maire Denis Coderre au sujet de toute cette affaire.

«Monsieur #DenisCoderre, c'est ça votre ville et le service aux citoyens par des gens sensés servir et protéger? J'ai perdu toute confiance envers la police de Montréal et ses individus arrogants. Même les ambulanciers qui nous ont ramassés nous ont encouragés à porter plainte. Policier ou non, un civil se doit de porter secours à des gens en détresse, ces 2 policiers auront une plainte en déontologie ainsi qu'une poursuite au civil en tant que citoyen n'ayant pas porté assistance. Administration du #parcjeandrapeau, je vous invite à me contacter rapidement pour vous excuser de la situation qui a découlé de votre négligence et de votre manque de diligence... Déclarations publiques et médiatiques à venir !!!»

Commentaires