/entertainment/movies
Navigation
Swearnet

Record mondial de jurons !

Swearnet
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Information de dernière minute! Swearnet, le nouveau film des acteurs qui jouent les Trailer Park Boys, va établir un record mondial.

Information de dernière minute! Swearnet, le nouveau film des acteurs qui jouent les Trailer Park Boys, va établir un record mondial.

Comme Mike Smith (Bubbles) l’a expliqué, «lorsque Swearnet arrivera en salle ce vendredi, nous détiendrons le record du monde du plus grand nombre de “f--k” dans un film. Nous allons détrôner Le loup de Wall Street! Ils en ont 506 en trois heures, nous en avons 935 en une heure et demie. C’est très excitant, je n’aurais jamais pensé que nous aurions un jour un record du monde.»

Swearnet met en vedette Smith, 42 ans, John Paul Tremblay (Julian), 46 ans, Robb Wells (Ricky), 43 ans, et la plupart des habitués des Trailer Park Boys, dont Patrick Roach (Randy), 45 ans, qui incarne la mascotte Swearman.

Dans Swearnet, les hommes sont fatigués par la censure de la télévision et décident de lancer leur propre réseau Internet pour s’exprimer comme ils le veulent.

Comédie vulgaire à son apogée

Smith, Tremblay et Wells – une sorte de Sainte Trinité de l’hilarité obscène – ont récemment visité Toronto pour promouvoir le film, arborant fièrement la veste officielle Swearnet.

Les hommes veulent instaurer une journée Swearnet, le seul jour de l’année où tout le monde pourra jurer en toute impunité.

Et ce jour-là «les gens pourront jurer à la maison, au travail ou à l’école», a expliqué John Paul Tremblay. Tremblay est le plus silencieux de l’équipe, et celui qui semble avoir la vie de famille la plus traditionnelle avec trois enfants âgés de 11, 10 et 2 ans.

«Ils savent que papa jure pour gagner sa vie, et ils sont cool, a-t-il commenté. Ils ne jurent pas […]. C’est un peu bizarre de se faire demander un autographe par leurs petits camarades de classe.»

Mais le public des Trailer Park Boys inclut aussi des hommes, des femmes, des jeunes et des plus âgés.

«L’une des choses les plus amusantes que nous ayons vécu s’est déroulée à l’aéroport de Toronto, a déclaré Smith. Nous avons entendu: “Bubbles! Ricky! Julian!”, nous nous sommes alors retournés et il s’agissait d’un groupe de six ou sept religieuses. Dans leurs habits! La plus jeune avait 76 ans et elles capotaient! Elles nous étreignaient, prenaient des photos, elles étaient vraiment excitées! Nous regardions autour de nous pour voir s’il ne s’agissait pas d’une émission de caméra cachée comme PUNK’D ou Candid Camera.»

 
Commentaires