/finance/news
Navigation
Dans vos poches

Apprendre à se déplacer intelligemment

Impression

Coup d'oeil sur cet article

Au-delà du fait que Chrysler lancera cette année ses premières voitures sans lecteur de CD, ces dernières années auront marqué un changement majeur dans l’industrie du transport. Dans cet article, je vous parlerai des nouvelles options qui s’offrent à ceux qui veulent se déplacer sans toutefois sentir le besoin de faire l’achat d’une voiture.

Au-delà du fait que Chrysler lancera cette année ses premières voitures sans lecteur de CD, ces dernières années auront marqué un changement majeur dans l’industrie du transport. Dans cet article, je vous parlerai des nouvelles options qui s’offrent à ceux qui veulent se déplacer sans toutefois sentir le besoin de faire l’achat d’une voiture.

Transport urbain

La plateforme qui aura sans doute fait le plus de bruit dans la dernière année est certainement Uber. Après avoir fait une entrée marquée à Montréal en offrant un crédit de 20 $ à chaque nouvel utilisateur, Uber donne maintenant des sueurs froides à l’industrie du taxi.

Pour ceux qui ne connaissent pas, l’application mobile originaire de San Francisco (eh oui, une autre!) permet de demander un chauffeur en un seul clic. En quelques secondes, vous verrez l’identité du chauffeur conduisant en votre direction, sa côte d’appréciation, pourrez suivre sa progression vers vous sur GPS et connaîtrez le prix que coûtera votre déplacement. Vous pourrez ensuite payer votre course à même l’application. Pour les entreprises, toutes vos factures sont également sauvegardées dans votre compte, question de faciliter les remboursements de dépenses.

Côté conducteur, n’importe qui, moyennant un dossier de conduite exemplaire, peut offrir ses services de chauffeur. Une fois que vous êtes approuvé par Uber, vous vous verrez même fournir un téléphone intelligent sur lequel vous recevrez vos assignations.

Disons que ce volet est loin de faire l’unanimité chez les chauffeurs de taxi montréalais et encore moins chez leurs employeurs, mais bon, il était temps que l’industrie évolue! Plusieurs villes ont toutefois déjà démontré que la cohabitation entre les services comme Uber, Lyft et eCabs et l’industrie du taxi traditionnelle est plus que possible. Il y a donc peu à craindre de perdre ce service à Montréal!

Voyager sur de longues distances

Le transport interurbain est en transformation depuis déjà plusieurs années et plusieurs joueurs québécois y ont déjà fait leur marque. Si les services de covoiturage comme Allo Stop et Amigo Express ne sont plus à présenter, eux qui font le bonheur des étudiants désireux de revenir à la maison le week-end, d’autres services permettent maintenant de mieux planifier l’utilisation des transports interurbains.

Ainsi, Montréal a vu naître Bus Bud qui vous permet de chercher un trajet en autobus entre deux villes un peu partout dans le monde.

Ses principaux avantages? Éviter de devoir comparer les tarifs des différentes compagnies d’autobus effectuant le trajet et surtout de comprendre la langue de leur site web si vous êtes en pays étranger. À noter aussi que le site propose plusieurs tarifs très avantageux, question d’inciter les internautes à l’utiliser. Bref, une plateforme très pratique pour les longues distances!

Pour ceux ne sachant trop quel moyen de transport utiliser, ou parcourant différents pays à travers leur itinéraire, Rome2rio permet de son côté de comparer, ou même de combiner, métro, bus, train et avion pour découvrir l’itinéraire le plus efficace et le moins coûteux.

Si le service est parfois imprécis dans ses horaires et ses tarifs en comparaison de Bus Bud, il s’agit d’un excellent point de départ pour choisir votre moyen de transport avant de le réserver sur le site de votre choix.

Au final, l’industrie du transport commence enfin à se transformer. Et déjà, elle semble pointer vers un futur où il deviendra presque inutile pour la majorité des gens d’investir dans une voiture. Désolé à tous ceux qui espéraient voir le ciel couvert de voitures volantes avec un peu de chance même le smog en disparaîtra!

 
Commentaires