/misc
Navigation

La fillette, l'Uzi et le révisionnisme pro-armes

Coup d'oeil sur cet article

 

 

La nouvelle a fait le tour du monde. La semaine dernière, une fillette Américaine de 9 ans a tué l'instructeur d'un stand de tir d'une rafale d'Uzi, une arme automatique...

Ces derniers jours, j'ai a plusieurs reprises débuté un texte ici pour revenir sur le drame.

Je voulais vous parler de Bullets and Burgers, le "stand de tir-restaurant" à la sortie de Las Vegas, sur la route du Grand Canyon, où le drame s'est déroulé.

De ces cars de touristes - le plus souvent remplis de visiteurs venant d'Europe- qui s'y arrêtent tous les jours pour avoir la chance de tirer avec une arme de guerre après avoir descendu un cheeseburger bien gras.

1409246252000-phxdc5-6gsee9g5e5wbi3rvg23-original

Je voulais aussi vous parler - évidement ! - de la NRA. Et pourquoi, c'est incident est symbolique des nouvelles politiques commerciales de l'association et des vendeurs d'armes.

Il implique un enfant, du sexe féminin. Ce sont aujourd'hui les deux "cibles" privilégiés des fabricants. Pourquoi ? Parce que pour la première fois cette année les ventes d'armes vont baisser aux USA.

Pas grâce à un phénomène de conscience collectif suite aux drames de ces dernières années.

Non. Tout simplement, parce que le marché est saturé et le taux de renouvellement pas assez rapide.

Les espoirs - et les efforts - de la NRA reposent sur deux nouveaux segments : les femmes et les enfants

Le premier représente un marché existant au potentiel énorme, l'autre, l'acheteur de demain.

mama

 

Je voulais vous parler de tout ça mais rattrapé par une sorte fatigue morale, j'ai décidé de ne pas -encore !- écrire sur l'invraisemblable situation américaine.

Et puis, au gré de mes recherches sur le net, je suis tombé sur ça :

 

Depuis quelques jours, le lien se promène sur les sites de conspirationnistes, d'anti-fédéralistes, de pro-armes et de supporters du Tea Party.

Si vous ne l'avez pas regardé jusqu'au bout - et sincèrement je vous comprends - la vidéo affirme que l'incident du Bullets and Burgers ne s'est jamais déroulé.

Que les quelques secondes filmés sur iPhone sont une fabrication.

Que le Uzi utilisé par la fillette était un jouet.

Que l'instructeur n'a jamais été tué...

Pourquoi ?

Parce que dans sa volonté de soit-disant vouloir interdire les armes aux USA, le gouvernement manipule les masses en créant de faux drames, des fausses victimes et des fausses fusillades.

Dont - attention les yeux ! - celui de Newtown reste le plus grand.

Ouf !

Pourquoi écrire ce billet ? Pourquoi - involontairement certes- offrir une tribune  à ses vues extrémistes ?

Parce qu'aujourd'hui, alors que notre confiance en l'information traditionnelle est au plus bas, nous nous retournons de plus en plus vers le net pour tenter de comprendre la marche du monde.

Le réflexe est salutaire.

L'info 3.0 est une véritable fenêtre sur les événements qui nous entourent.

Mais une partie de cet espace est déjà occupé par des négationistes.

Qui de journalistes faussement décapités en déni de la mort des enfants de Sandy Hook tentent de faire ce qu'ils reprochent aux autre : manipuler.

9 commentaire(s)

Pierre Bouchard dit :
3 septembre 2014 à 15 h 35 min

Quand donc accepterez-vous, monsieur Reymond, que les USA sont un pays différent du vôtre et qu'ils n'ont aucunement besoin des valeurs pacifico-victimaires que vous professez implicitement?

Pierre Bouchard dit :
3 septembre 2014 à 15 h 45 min

Quant à la conspirationnite aiguë, c'est un de vos ex-compatriotes, Thierry Meyssan, qui fut l'un des premiers qui en partit la mode.

Le fait qu'un incident aussi banal, survenu près de Las Vegas, ait entraîné une incroyable surenchère médiatique, hors de proportion, ne peut mener qu'à des croyances de ce genre. Si la fillette avait accidentellement tué son voisin avec une tondeuse, personne n'en aurait parlé. Mais dès qu'il fut question d'armes, ce fut la levée de boucliers de la part des anti-armes. Ce qui me démontre qu'être anti-armes, outre qu'il s'agisse d'hoplophobie, constitue essentiellement un trait culturel et non une réaction basée sur la raison.

Needle dit :
3 septembre 2014 à 16 h 16 min

Ici on préfère rendre illégal le poivre de cayenne pour être certain que les personnes vulnérables ne puissent se défendre. Si un criminel entre chez vous, appelez la police et espérez conserver votre intégrité physique pour la prochaine demi-heure.

Marc dit :
3 septembre 2014 à 19 h 01 min

@Pierre Bouchard, tous comme chaque pays est différent même les pays arabes que vos USA se fait un plaisir d’anéantir un peu plus chaque jour

Snowden Rules dit :
3 septembre 2014 à 19 h 14 min

Aucune photos ou vidéos des corps des victimes à "Sandy Hook" que j'appellerais volontier: "Sandy Hoax" ! Et les acteurs qui tournent en rond autour du poste de pompier ? Pourquoi une seule ambulance sur les lieux ? Des acteurs de crise ça existent aux USA monsieur Raymond ... Il suffit de regarder tous les vidéos et photos de l'évènement pour comprendre la magouille, même chose pour le marathon de Boston en passant ! Avez-vous fait l'exercice au moins avant de conclure à la version officielle ? Depuis 2001, plus rien de concret ne tiens avec ce gouvernement corporatif des USA ...

denissera dit :
3 septembre 2014 à 21 h 49 min

Un accident injustifiable et inacceptable.

Toutes les statistiques possibles sur les morts par armes à feu son disponibles aux États-Unis, publiées et rendues publiques par le gouvernement de Barack Obama.

Ces statistiques montrent de manière claire que les enthousiastes des armes à feu ne sont pas ceux qui causent le plus de dégât dans la société américaine.

Omi-san dit :
4 septembre 2014 à 4 h 37 min

Pour toutes les nouvelles, il y a des vidéos sur youtube de gens prétendent qu'elles sont fabriquées. Ce n'est pas unique à Sandy Hook ou à la fillette au Uzi. Il y a une ridicule sous culture de "conspirations" qui a pris de l'ampleur depuis le 11 septembre. Youtube regorge de vidéos de gens qui exposent ces soi-disant fausse nouvelles qui seraient des machinations de la CIA, des illuminatis, des reptiliens ou encore du Mossad. Cela déborde même ici sur le site du Journal de Montréal. J'ai lu des commentaires de gens qui prétendaient que les rockets du Hamas étaient une inventions d'Israel ou que les journalistes assassinés par L'État Islamique étaient des acteurs.

Snowden Rules dit :
4 septembre 2014 à 16 h 54 min

Omi-san, si tu ne le savais pas encore, la conspiration n'est pas juste théorique ... ça pleut depuis le 11 sept 2011 ...

Steve Harvey-Fortin dit :
4 septembre 2014 à 21 h 08 min

Lorsque comme pays qui agit militairement dans le monde entier au nom de la pseudo-liberté des peuples, il est normal que la psychose ordonne à tous les citoyens américains d'être armés et prêt à la guerre.

La psychose et la fascination des armes représente un sentiment d'insécurité du peuple américain pour tout ce qui touche les conflits. Le peuple américain est un peuple guerrier qui vit dans l'insécurité absolue dans leur psychose culturelle.

Voulons nous une telle culture chez nous comme mode de vie ??? Personnellement, je préfère m'abstenir des armes sauf peut-être pour faire du tir de précision sur une cible dans un champs de tir comme je le faisais dans l'armée.