/news/health
Navigation
Cancer

Les grains de beauté accroissent le risque de mélanome

Doctor examining mole on back of woman
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

MELBOURNE, Australie – Avoir des grains de beauté accroît le risque de développer un cancer de la peau, selon une étude réalisée par des chercheurs australiens.

Cette recherche indique que les risques de mélanome sont quatre fois plus élevés comparativement aux individus n’ayant pas de grains de beauté.

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont comparé un groupe de 271 600 personnes avec des grains de beauté à un groupe de 10 millions de personnes n’en présentant pas. Les données de ces travaux ont indiqué que le premier groupe affichait 4,6 fois plus de risques de développer un mélanome.

Les scientifiques ont aussi découvert qu’un mélanome est aussi plus susceptible de se développer dans la zone où se trouvent les grains de beauté.

«Lorsqu’on a des grains de beauté sur le tronc, on a neuf fois plus de risques de développer un mélanome sur cette partie du corps, et 5,6 plus de risques d’en développer un ailleurs», a indiqué le chercheur Rodney Sinclair, de l’Université de Melbourne.

Il a ajouté que les personnes avec des grains de beauté devraient les faire surveiller étroitement par un professionnel de la santé, et mentionner tout changement de taille, de forme ou de couleur.

Commentaires