/sports/others
Navigation
JEM 2018

Officiellement au Québec

Le drapeau canadien est transporté sur le site de la compétition des Jeux équestres mondiaux 2014, à Caen, en France.
PHOTO COURTOISIE/YANNICK PATELLI/LA VIE AGRICOLE Le drapeau canadien est transporté sur le site de la compétition des Jeux équestres mondiaux 2014, à Caen, en France.

Coup d'oeil sur cet article

CAEN, France – Les Jeux équestres mondiaux Alltech FEI 2014 ont pris fin le week-end dernier en France alors que le flambeau a été officiellement passé au Québec, qui sera hôte de la prochaine présentation de cette prestigieuse compétition, en 2018.

Laurent Beauvais, président du conseil régional de la Basse-Normandie et la princesse Haya bint al-Hussein, présidente de la Fédération équestre internationale (FEI), ont transmis officiellement le flambeau à la mairesse de Bromont, Pauline Quilan. Ils lui ont remis le drapeau de la Fédération, mais surtout un symbole fort: un bocal de sable de la plage canadienne Juno Beach en Normandie, où a eu lieu le débarquement des Canadiens en 1944 pour la libération de la France.

Si M. Beauvais a conclu les Jeux équestres de Normandie d’un discours enflammé où chaque phrase était ponctuée d’un vibrant «Je me souviens» en référence au Québec, la princesse Haya n’a pas hésité à verser quelques larmes tant elle était émue.

«C’est un beau projet pour le Québec, pour le Canada et je suis très heureuse pour ma ville, a souligné Mme Quilan. Le défi est grand, mais je ressens une grande fierté. Il faut maintenant se mettre au travail et monter des équipes, ce à quoi s’emploie déjà Roger Deslauriers, directeur général du site olympique de Bromont.»

Commentaires