/entertainment/stage
Navigation
Gilles Latulippe exposé

Gilles Latulippe en chapelle ardente la semaine prochaine

Gilles Latulippe
Photo d'archives Gilles Latulippe

Coup d'oeil sur cet article

Après une rencontre avec la Ville, hier, le fils de Gilles Latulippe a convenu des derniers détails pour l’exposition de son père en chapelle ardente à l’hôtel de ville, tel qu’annoncé par le maire Coderre.

Les détails devraient être annoncés par la Ville de Montréal aujourd’hui, mais Olivier Latulippe, le fils de Gilles Latulippe, a confirmé au Journal que son père sera exposé en chapelle ardente, à l’hôtel de ville, au courant de la semaine prochaine.

Certaines plages horaires seront réservées aux membres du public qui voudraient rendre un dernier hommage à Gilles Latulippe.

Un honneur

La question des funérailles nationales a toutefois été écartée. «Il y a des critères et ça ne correspondait pas», a souligné Olivier Latullipe, qui n’était pas du tout offusqué. «Déjà, il est le dernier civil à avoir l’hommage d’une chapelle ardente, depuis Maurice Richard, a-t-il fait valoir. En plus, les drapeaux de la ville de Montréal, de Longueuil et de Drummondville sont en berne. Le maire [Denis Coderre] en personne est venu nous offrir ses condoléances. On a eu les condoléances de M. Harper et M. Couillard. Pour un civil, c’est beaucoup.»

Malade en secret

Gilles Latulippe a été hospitalisé, le 22 août, pour une pneumonie. Mais on a appris cette semaine qu’il était en fait atteint d’un cancer du poumon depuis plus de deux ans. Seuls ses proches étaient au courant. «Mon père ne voulait absolument pas provoquer la tristesse de personne. Il voulait que les gens aient envie de rire en le voyant, pas de pleurer», a expliqué son fils au téléphone hier.

À 76 ans, il montait sur la scène de la Maison des arts de Drummondville quatre soirs par semaine. «Je m’inquiétais, c’est sûr, a-t-il avoué. Mais mon père faisait toujours en sorte de ne pas tousser devant nous. Il ne se plaignait jamais. J’ai vu la pièce six fois et je n’aurais jamais pu dire qu’il était malade.»

Le lendemain de sa 34e représentation, sur 40, de la pièce Salut Cocu!, Gilles Latulippe a été hospitalisé. Il a fêté ses 77 ans dans sa chambre d’hôpital avec sa famille.

Il est décédé dans la nuit de lundi à mardi.

 

Commentaires