/travel/destinations
Navigation
Vacances

42 heures à Winnipeg

Coup d'oeil sur cet article

«À Winnipeg, les nuits sont longues… Là-bas, la terre est plate… Plate comme la vie» chantait Pierre Lalonde dans les années 70. À l’inverse de ce que suggère cette chanson, à Winnipeg, les nuits sont courtes si l’on veut voir tout ce que la capitale et plus grande ville du Manitoba peut offrir, surtout en 42 h!

Vendredi

18 h

On s’installe au Delta

Winnipeg, tout près du MTS centre, l’aréna où jouent les Jets de Winnipeg. Bien situé, l’endroit permet de se rendre à pied dans de nombreux centres d’intérêt. www.deltahotels.com/fr/Hotels/

Delta-Winnipeg

19 h

On s’installe à la terrasse du Elephant & Castle, Pub and Restaurant qui donne directement sur l’hôtel et dans lequel on prendra d’ailleurs le petit-déjeuner du lendemain. www.elephantcastle.com/winnipeg

Samedi

8 h 30

Levés tôt, on prend la direction de The Forks (une vingtaine de minutes). Ce charmant espace public situé au point de convergence des rivières Rouge et Assiniboine a d’abord été un lieu de campement des premiers peuples autochtones puis un camp de base pour la Compagnie du Nord-Ouest avant de devenir le lieu de rencontre des locaux qui aiment s’y détendre en famille.

9 h 30

C’est du marché de cet endroit que part le Winnipeg Trolley. Pendant 95 minutes, c’est la découverte de 85 sites de la ville. On y apprendra notamment que c’est à l’hôtel Windsor que Charlie Chaplin aurait décidé de devenir cinéaste, on découvrira des trésors d’architecture, on apprendra l’histoire du véritable James Bond et on remarquera que si la ville compte de nombreuses et magnifiques murales, on ne voit aucun graffiti. www.winnipegtrolleycompany.ca

12 h

Pour le lunch, on a le choix entre faire un arrêt Chez Sophie sur le pont situé sur l’esplanade Riel ou alors traverser complètement de l’autre côté, dans le Vieux Saint-Boniface, pour se faire servir en français au Promenade Café and Wine.

13 h 30

Pour bien connaître le Vieux Saint-Boniface, cette partie francophone de Winnipeg, on prend la tournée pédestre guidée, offerte tous les jours à cette heure. Une belle occasion de voir la cathédrale de Saint-Boniface (1904), de se recueillir sur la tombe de Louis Riel et de visiter la maison natale de Gabrielle Roy.

15 h

Après avoir retraversé l’esplanade, on revient à The Forks où se dresse le tout nouveau Musée canadien des droits de la personne dont le mandat est de créer des expositions autour de la Charte des droits et libertés. Avant de pousser la porte de ce chef-d’œuvre d’architecture, dont le concepteur dit avoir voulu représenter un espace ouvert sur les autres, on flâne un peu dans les différentes installations de l’extérieur rendant hommage aux Amérindiens ou à Gandhi.

18 h

Après avoir fait le chemin du retour en sens inverse, on s’arrête au Met Restaurant (The Metropolitan Entertainment Centre) qui n’est qu’à quelques pas de notre hôtel. Sur quatre étages, cet ancien théâtre offre une terrasse à l’étage, un restaurant, un bar ainsi qu’une grande salle pour des congrès ou des événements. Après une bière locale prise sur la terrasse, on descend au restaurant pour déguster un excellent filet mignon. www.canadinns.com/meet/themet.php

Dimanche

9 h

Profitant du fait que c’est le matin que les animaux sont réveillés, on se rend au magnifique parc Assiniboine, sans aucun doute l’un des parcs urbains les plus impressionnants d’Amérique du Nord. On y trouve des jardins, un restaurant, un petit train à vapeur, un musée d’art et un zoo. Je vous suggère de rouler tout doucement en vous y rendant afin d’admirer les magnifiques maisons cossues de la rue Wellington. Au zoo, on fait le parcours en entier, mais il y a fort à parier que vous passerez beaucoup de temps dans la nouvelle exposition Journey to Churchill northern species pour laquelle on a recréé l'habitat de Churchill avec ses ours polaires. Dans un tunnel de verre, il suffit de lever les yeux pour assister aux ébats nautiques de quatre gros nounours à la fourrure blanche: Hudson, Storm, Aurora et Kaska. Fascinant! www.assiniboinepark.ca

16 h

Promenade au # Memorial Park pour la détente, bien sûr, mais surtout pour faire une petite visite à James Bond. Oui, oui. Au fait, saviez-vous que Ian Fleming s’était inspiré d’un Canadien de Winnipeg pour son personnage? Il s’agit de William Stephenson dont le nom de code était Intreprid. Une réplique de la statue présente dans ce parc se trouve également au siège de la CIA à Langley. Eh oui, James Bond a vraiment existé et c’était un Canadien!

17 h 30

On revient au palais législatif du Manitoba. Des visites guidées sont offertes à différentes heures de la journée, mais si vous aimez les mystères à la Da Vinci Code, je vous suggère plutôt la visite de 17 h 45: The Hermetic Code. Vous serez fasciné par les nombreux codes mathématiques inspirés des loges maçonniques qui ont servi à la réalisation de cette merveille d’architecture. Fascinant! Pour une visite virtuelle: www.gov.mb.ca/mit/legtour/index.fr.html

20 h

On revient en suivant l’ancien quartier des entrepôts transformés en condos, bars, restaurants, etc. Ce quartier, désigné Lieu historique national, compte de nombreux édifices et mérite le détour. C’est ainsi que l’on arrive près de l’Old Market Square, un petit parc où, si vous êtes chanceux, vous pourrez assister à un spectacle.


Notre collaboratrice a effectué ce reportage dans le cadre de GoMedia, le plus grand salon annuel organisé par la Commission canadienne du tourisme pour les médias en tourisme du monde entier.

 
Commentaires