/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Critique - Middle Earth: Shadow of Mordor

Coup d'oeil sur cet article

L'univers de Tolkien n'est pas aussi bien représenté en jeu vidéo qu'en livre et film. Avec des titres sur plusieurs plateformes à travers plusieurs générations, est-ce possible d'avoir enfin un bon jeu basé sur la franchise du Seigneur des Anneaux? C'est ce que Shadow of Mordor tente de faire ici et laissez-moi vous dire que Monolith est sur le bon chemin.

Mise en scène

Middle Earth: Shadow of Mordor nous plonge dans la période avant la première trilogie du Seigneur des Anneaux et après la trilogie du Hobbit. Tallion, Rôdeur pour le Gondor se retrouve éliminé par les agents de Sauron lors d'une attaque sur la porte noire. Pris entre la vie et la mort et étant maintenant possédé par le fantôme d'un puissant elfe ayant perdu la mémoire, Tallion se met en chasse de l'être qui lui a enlevé la vie: l'homme étant nommé la main de Sauron.

L'histoire de Shadow of Mordor est simple, mais donne le ton pour tout le reste du jeu. On ne retrouve pas ici de longs dialogues ou de longues séquences animées : simplement ce que le joueur a besoin d'avoir comme motivation pour continuer dans sa quête. Après tout, Monolith doit avant tout préserver l'univers de la franchise! Malgré que l'histoire n'ait rien de vraiment inoubliable, elle suffit à vous tenir accroché à votre manette.

Jouabilité

L'aspect qui mérite mes plus grands éloges: le système de Nemesis. Le monde de Shadow of Mordor est vivant et chaque orc représente un élément de la grande chaîne militaire du Mordor. Un capitaine qui vous a vaincu en combat se retrouvera promu et vous reconnaîtra lors de votre prochaine rencontre (Tallion ne pouvant bien sûr mourir véritablement). Vous avez laissé votre adversaire s'enfuir après l'avoir blessé? Ne soyez pas surpris de le voir revenir en force avec sa faiblesse anéantie et corrigée! C'est sans compter que chaque orc aura son train de vie personnel et se verra donner des missions propres à lui. Un capitaine pourra aller à la chasse d'une créature ou tenter d'usurper le poste d'un supérieur. La décision de participer et de brouiller les cartes lors d'une telle activité sera entre vos mains! Le système Nemesis est un pur délice et chaque joueur aura une expérience différente avec celui-ci. Préparez-vous à entendre des moments bien différents entre vos collègues de bureau!

stealth

Pour le reste, Shadow of Mordor utilise une bonne adaptation du système de mouvement d'Assassin Creed avec le combat de la franchise Batman: Arkham Asylum. Je dois par contre vous aviser que la furtivité est de mise et les amateurs de jeux d'action seront potentiellement déçus: Shadow of Mordor récompense beaucoup plus les joueurs habiles à jouer le rôle d'un chasseur traquant sa proie. Tallion se rapproche plus de Legolas et Aragorn que de Boromir ou Gimli!

Audio et visuel

Shadow of Mordor offre une très belle expérience sur les consoles courantes et PC. La qualité des textures et des environnements est excellente et le taux d'image par secondes tient la route même avec plus d'une centaine d'ennemis à l'écran. À noter que pour le moment il nous est impossible de se prononcer sur les versions PlayStation 3 et Xbox 360, le développeur ayant repoussé la sortie du titre pour optimiser l'expérience.

env

L'aspect audio est aussi de bonne qualité. La qualité des dialogues est excellente avec l'utilisation de talents reconnus comme Troy Baker, Jennifer Hale et Nolan North qui livrent tous de bonnes performances. La trame sonore aussi est bien utilisée usant de mixtes entre moments bien connus et nouveautés.

Middle Earth: Shadow of Mordor est pour plusieurs d'entre nous un nouveau début. Avec l'aide du système Nemesis, Monolith nous met sous la main un titre de nouvelle génération qui nous offre beaucoup mieux qu'une plus grande fidélité graphique. Un achat facile pour toute personne ayant un intérêt même passif envers la franchise du Seigneur des Anneaux et un achat assuré pour les amateurs de ce genre. Préparez-vous à le revoir durant vos tops 10 de fin d'année!