/sacchips
Navigation
Touchant

Souffrante, une nouvelle mariée choisit la date de son décès

Coup d'oeil sur cet article

Brittany Maynard, une nouvelle mariée mourante, a pris la décision déchirante de mettre fin à ses jours. Souffrante, la jeune femme de 29 ans a dû choisir la date de son décès.

Brittany a commencé à souffrir de maux de tête peu de temps après son mariage. Au Nouvel An, elle a appris qu’elle n’avait plus que 10 ans à vivre. 

Après avoir subi un traitement choc pour arrêter la croissance de sa tumeur, Brittany a appris qu’il ne lui restait que six mois sur Terre, en avril dernier. 

Les médecins ont confié à la jeune femme que sa mort serait lente et douloureuse. Sa famille et elle ont décidé de trouver un autre moyen pour mettre fin à ses jours paisiblement.

Une mort digne 

Brittany a choisi de mourir le premier novembre prochain, en utilisant des médicaments prescrits par son médecin. Elle sera entourée de son mari, de sa mère et de sa meilleure amie durant son décès sans douleur. 

La jeune femme mourante a confié à CNN qu’elle souhaite s'en aller avec dignité. 

«Je peux maintenant jouir des derniers jours et semaines qu’ils me restent sur cette belle Terre, apprécier la joie et l’amour et profiter du temps avec ceux que j’aime.»

Suicidaire selon certains, Brittany affirme qu’elle ne commet pas un suicide et qu’elle n’a aucune pensée noire. «J’aimerais vraiment vivre. J’aimerais qu’il y ait un traitement pour ma maladie, mais non. Choisir de mourir avec dignité m’effraie moins.»

Après avoir pris sa décision, la famille est déménagée dans l’État de l’Oregon afin d’accéder à la Loi sur la mort digne (Death with Dignity Act), qui a permis à 750 personnes de mourir en prenant des médicaments depuis 1997. 

Commentaires