/news/society
Navigation
Charlemagne | Céline Dion

La maison d’enfance de Céline démolie

Coup d'oeil sur cet article

La maison où a grandi la plus grande star du Québec a été complètement rasée à Charlemagne vendredi dernier, devant l’impossibilité de la transformer pour accueillir ses fans.

La maison où a grandi la plus grande star du Québec a été complètement rasée à Charlemagne vendredi dernier, devant l’impossibilité de la transformer pour accueillir ses fans.

La famille Dion voyait depuis plusieurs années le potentiel d’en faire une maison rappelant aux fans de Céline les modestes origines de sa famille.

«Quand maman a repris la maison, elle voulait en faire un genre de site touristique. C’était ça le but», confirme Michel Dion, le frère de Céline et régisseur de la star à Las Vegas.

Des pourparlers avaient été entrepris par le passé avec la Ville et les propriétaires des bâtiments avoisinants, mais le projet ne s’était jamais concrétisé.

Céline Dion était très attachée à la maison familiale située dans cette petite ville de Lanaudière, qui lui rappelait de nombreux souvenirs. Elle a régulièrement parlé dans des entrevues des repas en famille avec ses 13 frères et sœurs et les soirées complètes à jouer de la musique.

Maison déjà modifiée

Mais la maison était déjà passablement modifiée depuis qu’elle a été transformée en magasin au début des années 1980. Elle abritait jusqu’à récemment un commerce de portes et fenêtres.

«L’intérieur ne ressemblait plus du tout à (celui de) l’époque où nous vivions là», indique M. Dion. Ils l’ont reprise pour la protéger. Il y avait beaucoup, beaucoup d’argent à mettre dans ça pour ce que ça aurait rapporté. Même émotionnellement.»

Selon Michel Dion, la maison a été largement inspectée, toujours dans le but d’en faire un endroit privilégié pour les fans de la chanteuse, une rare Québécoise – sinon la seule – à avoir atteint un tel statut au niveau international.

« Trop brisée »

«Après inspection et vérification, ils se sont aperçus que c’était trop brisé, trop magané, pour que des gens puissent aller à l’intérieur. (...) La Ville avait des exigences et il y avait des spécialistes sur place (au moment de l’inspection de la maison). On ne pouvait pas faire grand-chose avec ça», résume Michel Dion.

Le nouvel édifice qui sera érigé sur le site hébergera des bureaux de la Fondation Maman Dion, mais aussi un ou deux logements, selon Michel Dion.

Céline est-elle au courant du sort qui a été réservé à la maison où elle a grandi ? «Maman va lui parler. C’est l’Action de grâce aujourd’hui (hier), alors elle va appeler ses deux filles à Las Vegas», confie le frère de la star.

Il a été impossible de parler à Céline Dion et au maire de Charlemagne, Normand Grenier.

- Avec la collaboration de Marie-Ève Dumont

 

Commentaires