/entertainment/movies
Navigation
St-Vincent (4/5)

Nomination aux Oscars pour Bill Murray?

Film de Theodore Melfi. Avec Bill Murray, Melissa McCarthy, Naomi Watts et Jaeden Lieberher.

AFP_466867067
Photo Getty Images/AFP

Coup d'oeil sur cet article

St-Vincent, une comédie charmante sur les marginaux, met en vedette Bill Murray.

St-Vincent, une comédie charmante sur les marginaux, met en vedette Bill Murray.

Murray incarne Vincent, un vieux grincheux de Brooklyn. Nous faisons sa connaissance alors qu'il s'effondre devant son domicile délabré sous le poids de l'ivresse. Le lendemain, une mère célibataire en difficulté (Melissa McCarthy) le rencontre lorsqu'elle emménage dans le voisinage. Le personnage de McCarthy a un fils de 11 ans nommé Oliver (Jaeden Lieberher).

En raison des exigences de son travail, elle est bientôt contrainte de confier Oliver à Vincent, malgré ses doutes sur les compétences de ce dernier en matière de gardiennage d’enfants. En réalité, Vincent est un solitaire alcoolique avec un penchant pour les chevaux et les bars de danseuses, mais Oliver et lui s'entendent à merveille.

Bien qu'il soit juif, Oliver est inscrit dans une école catholique où le prêtre (Chris O'Dowd) essaie de garder un œil sur lui. Lorsque ce dernier lui explique que les saints sont tout autour de nous et qu'ils sont souvent incarnés par des personnes qui font de leur mieux pour aider ceux qui les entourent, Oliver décide de consacrer son projet d'école à Vincent.

Culte

Le cinéaste Theodore Melfi met en scène une mine d'or de situations comiques et émotionnelles pour nourrir cette histoire portant sur les relations qui fleurissent entre personnes ordinaires. Empruntant la forme de la comédie, St-Vincent émet des commentaires incisifs sur diverses questions sociales comme la bataille difficile menée quotidiennement par la classe moyenne.

En ce qui concerne la prestation des acteurs, c'est un régal de voir Melissa McCarthy jouer franc-jeu.

Ceux qui n'ont jamais vraiment compris le culte associé à Bill Murray peuvent s'attendre à la conversion après avoir apprécié son travail dans St-Vincent. Son interprétation pourrait bien lui valoir une nomination aux Oscars, 10 ans après celle obtenue pour Traduction infidèle de Sofia Coppola.

 
Commentaires