/opinion/blogs/columnists
Navigation

Couillard perd la face

Coup d'oeil sur cet article

Perdre la face en Asie et surtout en Chine est une affaire grave. Perdre la face, c’est se ridiculiser devant tout le monde. C’est commettre une grosse erreur bête. C’est faire quelque chose qui ne convient pas à son rang. Perdre la face est une des choses les plus terribles qui puisse arriver. Parce qu'en Chine, quand on a perdu la face, on a perdu une bonne partie de sa réputation.

Les Chinois font tout pour éviter de perdre la face. Ils font tout pour éviter à leurs hôtes de perdre la face. Une simple question de politesse et de diplomatie.

Or, M. Couillard vient bel et bien de perdre la face en Chine dans un échange public avec le gouverneur de la puissante province du Shandong.

Il a voulu défendre les producteurs de porcs du Québec en demandant au Shandong de faciliter les importations de viande porc du Québec.

Sauf que la Chine est le plus grand producteur de porcs au monde. Imaginez que le gouverneur du Shandong arrive au Québec et qu’il demande au gouvernement de faciliter les importations de viande de porc chinois au Québec...

Il y aurait une petite gêne, pour dire le moins.

M. Couillard aurait dû connaitre cette donnée. Plutôt que de lui dire non sans ménagement, le gouverneur du Shandong lui a répondu que cette décision relevait du gouvernement central. Une façon d’essayer de le repêcher.

Malheureusement pour M. Couillard, la Chine applique une politique d’autonomie alimentaire et les niveaux d’importation de la plupart des produits agricoles sont jugés trop élevés. M. Couillard devrait savoir cela.

Mais M. Couillard a fait pire encore. Il a voulu rattraper la sauce en laissant entendre que le gouverneur du Shandong ne pouvait pas être au courant de tous les détails d’acheminement.

Tant qu’à y être, pourquoi ne pas traiter le gouverneur d’incompétent? Parce que considérant le contexte culturel chinois, c’est exactement ce qu’il vient de dire. Il vient d’essayer de lui faire perdre la face.

Conclusion : M. Couillard est mal entouré, ou bien il est mal préparé, ou les deux.

83 commentaire(s)

EL. Liberté dit :
28 octobre 2014 à 12 h 32 min

tres bon texte merci.

Claude Goulet dit :
28 octobre 2014 à 12 h 35 min

Philippe le Magnifique est un neuro chirurgien accompli. Mais avec le reste de autres docteurs de son gouvernement, il est en train d'amputer le Québec de tout crédibilité internationale avec ses politiques de balounes. Moi qui serai indépendantiste jusqu'à mon dernier souffle, je trouve du réconfort dans l'administration fédérale de Harper parce que notre premier ministre canadien agit au lieu de dire des niaiseries.

Simon dit :
28 octobre 2014 à 12 h 39 min

Mal entouré, mal préparé. Ok, c'est fort possible et pour notre province qui a bien besoin de prendre du mieux, c'est plutôt dramatique. Mais, l'autre question plus fondamentale que j'ai par rapport à Mr Couillard : ''Pourquoi cet homme, qui semble sans grande vision et pas particulièrement d'un grand enthousiasme pour le fait polique, a voulu et est en ce moment même premier ministre?''. J'avoue que je ne pige pas la subtilité de son engagement politique.

Guy Bouchard dit :
28 octobre 2014 à 12 h 41 min

Si le PM du Québec perd la face ,c'est tout le Québec qui se ridiculise puisque on la mis là aux dernières élections

Denis Dubé dit :
28 octobre 2014 à 12 h 45 min

Perdre la fasce en Asie.

(À corriger)

Robert Guénette dit :
28 octobre 2014 à 12 h 49 min

A voir les commentaires qui déferlent sur les réseaux sociaux sur l'affaire(du cochon) on ne sait plus si nous devons en rire ou en pleurer. De la pure improvisation, c'est certain. De la pure improvisation aussi de son ministre de l'éducation M. Bolduc. Lui, il n'en est pas à sa première et sans doute pas à sa dernière. Un gouvernement d'improvisation. Un pas en avant un pas en arrière, cela ne vous rappelle-t-il pas quelque chose...

alain maronani dit :
28 octobre 2014 à 12 h 52 min

Vous ne pensez pas que ne pas vendre du porc québécois aux Chinois n'est qu'un incident de parcours ?

Si vous n'avez que ca.... et la mission en Chine s'occupe surtout de trouver de l'argent pour le plan Nord...

On peut étaler aussi les voyages a répétition de Lisée à l'étranger sans aucun résultat...sans oublier les pélerinages systématiques et pathétiques des premiers ministres du Québec a l'Elysée...pour rien...depuis des années.

Gilles Bousquet dit :
28 octobre 2014 à 12 h 52 min

Nos cochons canadiens sont très reconnaissants pour pouvoir ainsi, vivre plus longtemps.

André Félix Delisle dit :
28 octobre 2014 à 12 h 57 min

Grâce à Couillard, tous les Québécois passent pour des idiots... Heu ! Peut-être qu'ils le sont, finalement, puisqu'ils ont voté pour le PLQ, un parti qui a une logique de démantèlement du Québec visant à appauvrir le tissu social et à niveler par le bas jusqu'au niveau de la bêtise !

Joe Kanada dit :
28 octobre 2014 à 12 h 57 min

Les deux!

Incompetence et deux de pique Liberale

Marie-Claude Lapointe dit :
28 octobre 2014 à 12 h 58 min

Lui a peut-être perdu la face mais vous, monsieur Tassé, que je n'avais jamais lu auparavant, venez de perdre toute crédibilité comme journaliste. Fautes de frappe et d'orthographe !!! Abominable et inacceptable !

Alexandre Popovic dit :
28 octobre 2014 à 13 h 05 min

Perdre la face, c’est se ridiculiser, devant tous le monde.

(je vous laisse deviner ce qu'il y a à corriger, question de pas vous faire perdre la face)

Pierre Rochefort dit :
28 octobre 2014 à 13 h 06 min

Et ça rentre majoritaire ce monde là...!

poutine dit :
28 octobre 2014 à 13 h 07 min

Le Québec n'est connu en Chine que pour son porc ou c'est le seul produit qui pourrait intéresser les chinois. Apparemment au Québec, on ne produit rien d'intéressant à part le cochon et Couillard est allé jusqu'en Asie, rien que pour promouvoir des cochonneries. Essuyant un refus catégorique du gouverneur chinois, Couiilard se ressaisit et propose au lieu du porc, du bœuf et de l'agneau. Pourquoi pas des œufs, des poulets et des courges de Halloween. L'attente impatiente du chinois a été frustrante puisque son hôte Couillard est venu les mains vides. À part le cochon, qu'est ce que le Québec peut proposer aux chinois comme produit à importer?

Jacques Girard dit :
28 octobre 2014 à 13 h 10 min

Je ne suis nullement surpris. Couillard n'a aucun flair politique. On le devine beaucoup plus à l'aise dans un bloc opératoire ...

À remarquer que la Marois n'en avait pas non plus !!!

brandy dit :
28 octobre 2014 à 13 h 19 min

D'après ce que je peux voir de Couillard quelle insécurité, il a tout essayé en arnaquant les travailleurs qui se sont payé un fond de pension au détriment des hauts salariés politique, cette fois ci encore il a perdu toute sa crédibilité comme PM lorsqu'il a vu que rien ne marchait au Québec alors il est allé en Chine se mettre à genoux pour nous ridiculiser encore une fois. Non mais quand les gens vont-ils se réveiller afin de voter pour le bon parti.

Guy Desjardins dit :
28 octobre 2014 à 13 h 38 min

M. Couillard n'est pas le seul à perdre la face. Il y a Bolduc qui l'a déjà perdue et Barrette s'envient bien. Un trio qui devrait être dans les hôpitaux et pratiquer leur profession plutôt que de tenter d'être politicien. Chacun son métier et les vaches seront bien gardées. Disait si bien un certain M. Séguin.

alain maronani dit :
28 octobre 2014 à 13 h 41 min

@poutine

À part le cochon, qu’est ce que le Québec peut proposer aux chinois comme produit à importer?

La poutine...

Christian dit :
28 octobre 2014 à 13 h 48 min

@ alain maronani,

Le fait que vous, les Libéraux, excusiez toutes vos gaffes par une comparaison avec les Péquistes est loin de jouer en votre faveur, quoi que vous en pensiez... On ne s'élève pas à se comparer avec les faibles, ne le saviez-vous pas?

rogerc dit :
28 octobre 2014 à 13 h 50 min

Merci de nous faire honte sur la scène internationale M. Couillard. On constate aussi que la St Pierre qui est en charge du ministère des relations internationales est elle aussi déconnecter de la réalité de la Chine. Elle a eu une belle limousine et un ministère pas pour ces compétences mais bien pour avoir voté pour le Doc.

Dominique Dumas dit :
28 octobre 2014 à 13 h 58 min

La Chine importe pour des milliards de dollars de porc chaque année et le Canada est son 3e fournisseur étranger.

Donc c'est quoi votre histoire?

Real Nadeau dit :
28 octobre 2014 à 14 h 09 min

Il est énormément inférieur à Madame Marois et peewee à côté des principaux candidats du PQ.

Faut dire aussi, qu'il est très mal entouré !

Loïc Tassé dit :
28 octobre 2014 à 14 h 11 min

Hier je disais que M. Couillard avait fait entrepris sa mission du bon pied. Aujourd'hui, il commet une gaffe. Il est trop tôt pour juger du succès d'ensemble de la mission. Perdre la face pourrait être le symptôme de quelque chose de plus grave. Je ne souhaite pas que la mission soit un échec, parce que le PM représente le Québec, qu'on le veuille ou non.

Laurent Desbois dit :
28 octobre 2014 à 14 h 23 min

Couillard manque surtout de culture... et c'est un Canadian! Il me fait penser de plus en plus à Harper! MDR

Pour votre réflexion. Ils sont sages ces chinois!

En chinois, Québec et Canada sont des traductions phonétiques. Leurs traductions littérales sont presque des synonymes, mais en même temps des antonymes .....

Québec, 魁北克, Kuíběikė, Chef, nord, vaincre (être capable) Le Québec est un « chef du nord, qui va réussir ».

Canada 加拿大 Jiānádà Plus, occupé (prendre de force), grand Le Canada est un « grand conquérant par la force ».

Le nom chinois pour Québec, 魁北克,a été créé en 1977 quand René Lévesque visita la Chine après son élection. Nous n’existions pas pour les Chinois avant. Cela donne une bonne idée de la visibilité que le Canada nous donne à l’international... même après les visites de Trudeau en Chine.

L’indépendance du Québec, ce « chef du nord, qui va réussir », est la seule solution!!!

Yvette Lapierre dit :
28 octobre 2014 à 14 h 24 min

M. Tassé, le premier ministre a laissé les droits humains fondamentaux au vestiaire à son départ du Québec, pour ceux qui comme moi attendaient une autre attitude du PM, ce voyage est déjà un échec!

poutine dit :
28 octobre 2014 à 14 h 38 min

@ alain maronani J'avais oublié celle là. La poutine au porc effiloché aurait eu plus de succès.

Martin Grenier dit :
28 octobre 2014 à 14 h 39 min

Le Québec exporte la majorité de sont porcs (50%) en Asie? Alors les gauchistes, il est où le problème? Il y a copie collé de plusieurs commentaires, monter en boucle. Gageons que plusieurs ont même pas lus l’intégral des événements?

pirate844 dit :
28 octobre 2014 à 14 h 39 min

Faut pas s' en faire comme tout bon libéral il va prendre sa deuxieme

Jean-Pierre De Montigny dit :
28 octobre 2014 à 14 h 53 min

Le Québec exporte déjà pour $125millions de viande de porc en Chine. Donc ce n'étais pas un sujet stupide à aborder.

J-F.R dit :
28 octobre 2014 à 14 h 55 min

@Laurent Desbois

Interessant, merci pour l'informations.

SONGWEN XU dit :
28 octobre 2014 à 14 h 56 min

C’est certain qu'il y aura de chance pour reprendre la face. Face est importante, confiance est plus que la face. Établir la bonne communication est toujours besoin une très bonne stratégie et préparation.

Maec dit :
28 octobre 2014 à 14 h 56 min

@Loic Tasse Conclusion : M. Couillard est mal entouré, ou bien il est mal préparé, ou les deux. ----------------------- Si on se fie au dossier Cacouna, ce sont les 2.

En plus que le PLQ n'est plus ce qu'il a déjà été sur le plan intellectuel, ce qui a des conséquences inévitables jusque sur le terrain.

Il ne faut pas trop en demander à des gens trop étroits d'esprit.

Eric dit :
28 octobre 2014 à 15 h 26 min

Bravo champion!

Max dit :
28 octobre 2014 à 16 h 27 min

On se donne des raisons pour attaquer le premier ministre? Peut-être pas. C'est du commerce international dont on parle : donnant, donnant. Pourquoi la chine serait fermée à l'importation de notre porc? La chine est un pays de 1,5 milliard d'habitants. En quoi ça génerait la chine de faire une petite place pour notre petite économie? Même si on exporte tout ce que nous produisons ici, à supposer que nous laissons rien pour notre consommation, n'apparaîtra rien à l'économie de la chine. Nous, c'est ce que nous produisons en surplus. On ne va pas leur exporter de l'électricité, étant donné, que la chine a besoin d'énergie! Les règles du commerce billatéral est : je te fais de la place chez nous, Tu feras une place chez vous pour nous. Cependant, nos entreprises doivent faire un effort pour répondre aux besoin du marché chinois, quelque chose pour laquelle nous serons compétitifs. Couillard n'a pas perdu la face. Au contraire, il a fait son possible pour vendre notre surplus de porc. Imaginons que les chinois trouvent que notre porc a un prix compétitif, même si on transforme nos fermes et toutes nos entreprises en porcheries, le marché de porc chinois ne sera pas comblé.

Simon dit :
28 octobre 2014 à 16 h 33 min

@Martin Grenier.

Je crois que vous ne pigez pas la grosse nuance dans le papier de Mr Tassé. Notre PM parle d'exportation de porc dans la région la plus productive de porc en Chine! Allo? C'est comme si un chiek des Émirats Arab arrivait en Alberta et dirait au PM... ``Hey on aimerait ça vous exporter du pétrole à bon prix``. La chine c'est comme gros, et t'a intérêt à savoir où il en achète de notre porc avant de faire un fou de toi parce que t'es mal informé. Mais bon si vous préférez mettre tous ces commentaires sur les gauchistes....

Michel dit :
28 octobre 2014 à 16 h 49 min

J'ai l'impression qu'à l'extérieur des enveloppes brunes, de la destruction de notre économie et de notre identité, ce gouvernement Libéral n'est bon à rien.

émile Lafreniere dit :
28 octobre 2014 à 16 h 50 min

Franchement votre article est exagérée et plusieurs blogues aussi.Tout d'abord une mission économique touche plusieurs volets et vous les ignorez pour simplement rapporter sur un sujet qui a moins bien marché. Par contre je vous signale que nous avons déja des exporations de porc vers la Chine un sujet que j'ai justement abordé au mois d'aout avec un directeur de Olymel une entreprise grande productrice de porc. Tous les hommes d'affaires et entrepreneurs qui accompagnent M. Couillard en Chine ne sont pas tous des vendeurs de porc,alors pour parler du succes de la mission ou de son échec pour devriez prendre en considération l'ensemble des ententes prises et non mettre le focus sur une seule déclaration d'un seul gouverneur de région. Alors avant de parler de perdre la face et de ridicule faites donc une analyse plus élaborée avant de porter jugement. Vous semblez avoir oublié que nous avons autre chose que des porcs au Québec.

Pauline Saumure dit :
28 octobre 2014 à 16 h 51 min

Il a dit que le porc n'était pas alimenté de la même manière.

On vente à la tv, le boeuf nourrit qu'à l'herbe, on compare celui de l'ouest nourri aux grains, hormones. Il a du boeuf qui est meilleur dans certaines boucheries. Dans ma région, il a une boucherie, qui publicise leurs viandes, de boeuf, veau - qu'ils n'administrent pas d'antibiotiques par prévention. Seulement lorsqu'un animal en a besoin, malade. Ce bloque ne laisse pas de chance à nos représentants. Laissons-leur une chance. Je sens un sens de belle plume séparatiste. Mme Marois, elle allait à l'étranger pour attirer entreprises qu'avec des subventions, quand même.

Stand dit :
28 octobre 2014 à 17 h 00 min

Avec une telle incongruité, qu'en était-il de son rôle de médecin ?

Albert E. dit :
28 octobre 2014 à 17 h 07 min

Il risque aussi de fâcher les États-Unis qui sont les premier exportateurs. En espérant, qu'il ne fasse pas trop de dommages à nos relations internationales.

joe blow dit :
28 octobre 2014 à 17 h 19 min

liberal des année 2000 sa fait pitié, autant charest e<que couillard n arrive pas a la cheville de lesage ou bourassa ,c est 2 premier ministre ont bati des chose au quebec ne sont pas défilé de la vonlonté de la majorité. Mais tant aussi longtemp qu il vont etre élus selon le systeme d election britanique que nous avons , la volonté de la majorité ne pourras pas etre appliqué. Un systeme de justice a nomination politique etais peut etre viable avant 1990. Mais a ce jour les juge devrait etre nommé lors des election gouvernementale et leur facon de pensé ou vision devrait etre leur cheval de bataille.

EL. Liberté dit :
28 octobre 2014 à 17 h 31 min

Trouver vous que Couillard rime avec Couillon , pour moi cest presque pareille.

René Doyon dit :
28 octobre 2014 à 17 h 42 min

Mal informé, mal préparé et pas au courant des coutumes chinoises. Çà fait vraiment pic pic. Le gouverneur chinois ne doit pas l'avoir trouvé très drôle. Dire qu'on est pris avec ce groupe de cocos pour au moins 4 ans. Quand allons-nous nous relever la tête et élire quelqu'un de calibre?

Claude dit :
28 octobre 2014 à 17 h 45 min

Se peut t'il que la Chine soit malgré tout déficitaire dans la production de porc? Si oui , l'offre est légitime.

Daniel Lévesque dit :
28 octobre 2014 à 17 h 57 min

Les corrompus sont publiquement dénoncés et sévèrement punis en Chine. Pas étonnant donc qu'ils lèvent le nez sur Couillard...

Louka Paradis dit :
28 octobre 2014 à 18 h 17 min

à Jacques Girard qui dénigre Mme Marois sans fondement, voici de quoi remettre les pendules à l'heure par rapport à la visite et au comportement «gros sabots» de Couillard : https://www.elysee.fr/videos/declaration-avec-mme-pauline-marois-premiere-ministre-du-quebec/

Rene dit :
28 octobre 2014 à 18 h 24 min

C'est ce qui arrive lorsqu'on laisse les affaires de l'état a des amateurs. C'est vrai que la politique, l'économie et l'éducation ca ne semble pas être l'affaire des médecins qui nous gouverne. Je ne me souviens pas d'une telle gaffe a l'international depuis les bourdes de Jean Chrétien a Jérusalem qui ne savait pas la différence entre Jérusalem est et Jérusalem ouest

Simon dit :
28 octobre 2014 à 18 h 33 min

Le message véhiculé par cet article est erroné. Il était bon de la part de M. Couillard de proposer aux chinois d'importer plus de notre porc. L'exportation du porc québecois vers la Chine est profitable et déjà très intéressante d'un point de vue chiffré. Il n'a en aucun cas perdu la face.

Pierre Chosebean dit :
28 octobre 2014 à 18 h 44 min

Étant donné que M.Couillard n'a plus d'associé, il serait bien vu pour un chinois que le gouverneur de la puissante province du Shandong et M.Couillard élève. un jour. ensemble. des cochons. J'imagine très bien M.Couillard se faire rallonger les palettes en avant et se faire une grande tresse avec un chapeau et une veste style empereur. Il ne lui reste qu'à sourire et plisser les yeux.

A. Beaulieu dit :
28 octobre 2014 à 19 h 07 min

M.Couillard ne trouve pas cela important de se préparer à de tel rencontre, il en récoltedles résultats terribles pour l'ensemble des Québécois.Même chose à Washington il vient de fermer tout les postes dans la plus grande capitale du monde sauf une et une seule personne ,un américain , qui doit nous représenter sur tous les dossiers..........

François Ricard dit :
28 octobre 2014 à 19 h 29 min

"Perdre la face en Asie et surtout en Chine est une affaire grave. Perdre la face, c’est se ridiculiser devant tout le monde. C’est commettre une grosse erreur bête. C’est faire quelque chose qui ne convient pas à son rang. Perdre la face est une des choses les plus terribles qui puisse arriver. Parce qu’en Chine, quand on a perdu la face, on a perdu une bonne partie de sa réputation.

Robert Doucet dit :
28 octobre 2014 à 19 h 55 min

En tous car il représente assez bien le porc du Québec!

Louis Francoeur dit :
28 octobre 2014 à 19 h 59 min

La Chine est un très grand producteur de porcs mais aussi un importateur.

Contrairement à ce que vous laissez entendre monsieur Tassé, le Shandong n'est pas la plus importante province productrice de porcs. Elle est de loin devancée par le Sichuan, le Henan et le Hunan.

La Chine représente 30% du marché mondial d'importation de porcs. Ne pas s'occuper de la Chine comme importateur de porcs serait une grave erreur.

Marc Brassard dit :
28 octobre 2014 à 20 h 08 min

Ça ne valait vraiment pas la peine de crier aux loups Monsieur Tassé! Vous auriez dû prendre une bonne respiration avant d'écrire votre article car sa pertinence reste à voir. Le Premier Ministre offre le porc du Québec et le gouverneur de la Chine répond qu'il n'en a pas besoin. Vraiment rien pour écrire à sa mère, à moins de vouloir à tout prix laisser croire à une faute du Premier Ministre...prochain appel!

jeanaimarre dit :
28 octobre 2014 à 20 h 50 min

Couillard devrait foutre à la porte les ignorants qui le conseillent. Sans prime de départ. Juste leur 4%

Doris Bourque dit :
28 octobre 2014 à 20 h 54 min

Bonjour M .Tassé,

Claude Goulet dit :Moi qui serai indépendantiste jusqu’à mon dernier souffle, je trouve du réconfort dans l’administration fédérale de Harper parce que notre premier ministre canadien agit au lieu de dire des niaiseries.

Sans vouloir vous ramassez cher M. Goulet, je ne crois pas que l'on puisse être indépendantiste et trouver,tout à la fois, « du réconfort » dans la politique fédéral de HARPER. Cela est tout à fait incongru. À moins d'être délibérément aveugle, c'est devenu un secret de polichinelle que HARPER est « un égocentrique de la pire espèce et ne consulte jamais personne » quant aux décisions importantes ou non de la Con-fédération CANAYENNE. Ses ministres et députés ne sont que DES MARIONNETTES qu'ils actionnent à sa guise. Et vous avez parmi eux, deux (2) exemples patents d'une tendance lourde et marquante de son gouvernement, en la personne de : DENIS LEBEL & MAXIME BERNIER qui en incarnent à eux seuls : TOUTE LA NIAISERIE & L'ÉPAISSEUR.

taupeGriller dit :
28 octobre 2014 à 22 h 10 min

Il fait honte à tout le Québec malgré le fait que seulement 42% ont voté pour lui.

Marc dit :
28 octobre 2014 à 22 h 14 min

@Claude Goulet entre dire des niaiseries et agir en cabochons... je préfère celui qui dit des niaiseries

Pierre Lachance dit :
28 octobre 2014 à 22 h 31 min

«Les Chinois font tout pour éviter de perdre la face» C'est pour cela qu'ils se moque des droits humain, que si tu es une femme change de pays si tu veux le respect et ne soit surtout pas un animal car ils vont te martyriser a l’extrême sous prétexte de ce nourrir en plus de battre des record de pollution! Pour ma par faire affaire avec eux est déjà une honte. Et il en ai fier. Bientôt il va aller faire des affaires avec les cartels les hells etc.Ce que ces groupes on fait est de la petite bière versus eux. J'exagère faite des recherches sur ce qu'ils font au lieu de faire l’autruche. Je trouve honteux que les Harper, le Couillard, etc. de ce monde ferme les yeux sur leur agissement immonde rétrograde sans respect de la vie pour de l’$$$$$. Pendant que des milliers de gens luttent pour que cela change, Harper Couillard, etc. leur liche les pieds.

IanPaul dit :
28 octobre 2014 à 23 h 08 min

Le Canada est le 3e pays qui exporte le plus de porc en Chine, une valeur de plus de 2 milliards de dollars.

C'est vous qui perdez la face.

audrey dépault dit :
28 octobre 2014 à 23 h 09 min

La Chine a toujours été un grand importateur de porc québécois. Que M. Couillard leur fasse valoir la qualité de notre porc est très stratégique. Ou est le problème. Peut-etre que pour ce Gouverneur, ce n'est pas sa tasse de thé, mais il doit y avoir des gens de son entourage qui s'occupent de planification alimentaire. Pour ces autres, cela peut etre très intéressant d'importer ce porc québécois très raffiné. C'est un des item parmi d'autres que M. Couillard a offert aux Chinois.

On sait bien que les Péquistes aimerait qu'il se plante en Chine. Ils vont chercher la moindre brindille.

Gilles Laplante dit :
28 octobre 2014 à 23 h 10 min

Ça me fait penser au premier voyage de Pauline Marois en Europe, après son élection, où elle accumulait les bourdes et les refus. Est-ce étonnant de voir l'acharnement péquiste sur le premier ministre qui, bien que maladroitement, a essayé de promouvoir notre industrie du porc? On réalise que l'intérêt partisan l'emportera toujours sur l'intérêt commun au Québec.

jeanpierre lareau dit :
28 octobre 2014 à 23 h 14 min

mr tasse votre article demontre votre impartialite je ne suis pas mais pas du tout d;accord avec votre article biaise mr couillard set debattu pour aider les eleveurs de porcs et croyez moi si vous savez que les chinois sont de grand producteurs tout le monde le sait mr couillard surtout a moins que vous prefererie mme MAROIS inerte et sans colonne

Claire Poisson dit :
29 octobre 2014 à 6 h 38 min

Combien coûte aux contribuables cette petite balade en chine?

émile Lafreniere dit :
29 octobre 2014 à 9 h 01 min

Je suis étonné de voir les sacarmes envers M. Couillard qui a au moins la volonté de dévellopper le Québec.Je préfere de beaucoup un premier ministre qui se déplace pour une misssion commerciale qu'une première ministre qui a perdu la face en Ecosse pour un référendum qui ne la regardait pas. Ce voyage de Marois en Ecosse était en plus de perdre la face une dépense completement inutile. Votre commentaire neut etre que partisan car vous ne ferez accroire a personne que tous ceux qui sont allé en misssion commerciale ont réussi a 100% Au lieu de dénigrer il serait préférable de relever les bons points de ces misssions ainsi ce serait plus encourageant pour les québécois. C'est curieux que vous parliez peu des pertes de face a Pauline et de ses voyages inutiles

H Lavoie dit :
29 octobre 2014 à 9 h 43 min

Mme Marie-Claude Lapointe, Je suis assez surprise de votre commentaire quand vous écrivez "Fautes de frappe et d’orthographe !!! Abominable et inacceptable !" Pouvez-vous me citer TOUTES LES fautes de frappe et d’orthographe que vous trouvez Abominable et inacceptable?

Sylvie Lavallée dit :
29 octobre 2014 à 9 h 57 min

Des médecins pour nous gouverner.... On s en va tout droit à la catastrophe .... Chaque fois qu un de ces charmants monsieurs ouvre la bouche pour parler, c est désastreux et souvent ridicule, après 4 ans à ce régime, plus personne ne prendra le Québec au sérieux ! Dommage

jacqueshg dit :
29 octobre 2014 à 9 h 58 min

Sans Porter pour le conseiller, il ne sait plus où donner de la tête.

J Sauvé dit :
29 octobre 2014 à 10 h 27 min

Il essaie meme d'exporter son arrogance.

obwandiyag dit :
29 octobre 2014 à 10 h 32 min

Quelqu'un peut expliquer à monsieur Lafrenière que lorsqu'un asiatique perd la face, il pense au suicide et souvent passe à l'acte. Ici, monsieur Couillard a perdu la face car il a accidentellement pris son hôte chinois pour un simple quidam ce qui ne peut être le cas en Chine. Erreur grave s'il en est. De plus vous comparez l'Écosse à la Chine... Vraiment?

Yasser Izbak dit :
29 octobre 2014 à 10 h 38 min

Assez tordant de lire nos libéraux défendre la médiocrité de leur parti en parlant de faute d'orthographe et du PQ... Toujours la même rengaine devant le ridicule de ceux qu'ils ont si fièrement remis au pouvoir, eux qui déchiraient leur chemise en blâmant le PQ qui faisait finalement pas mal moins dur que le gouvernement de couillard.

Ricardeau dit :
29 octobre 2014 à 10 h 44 min

Je n'en reviens pas de voir le genre de commentaires que les gens font à l'égard de notre premier ministre et son gouvernement. Il est en Chine pour tenter d'améliorer le commerce avec ce pays important et la majorité des commentaires que je lis ici est mal informée, irrespectueuse, et même disgracieuse.

Marie-Hélène Therrien dit :
29 octobre 2014 à 10 h 52 min

''Ce que l'auteur ne sait peut-être pas, c'est que présentement la Chine a diminué son cheptel porcin de 5,8%, soit environ l'équivalent de la production annuelle canadienne. Il y aura donc un manque à combler dans ce secteur. Aussi, l'achat de la compagnie Smithfield, géant de la production porcine américaine, par des intérêts chinois indique clairement que le dragon aura faim dans les prochaines années et qu'il se cherche d'autres sources d'approvisionnements. Il faut se rappeler que la Chine est un pays en constante croissance économique avec une population de 1,4 milliard d'habitants.... Dans ce contexte, il devient difficile d'affirmer que le premier ministre a perdu la face devant le gouverneur de la province chinoise.''

Loïc Tassé dit :
29 octobre 2014 à 11 h 45 min

@Marie-Hélène Thérien

Je ne reproche pas à M. Couillard de faire la promotion du porc du Québec - encore que je ne crois pas qu'il avait en main toutes les données. Je lui reproche de l'avoir fait en public, alors que le gouverneur ne pouvait pas faire autrement que de défendre les producteurs de porcs chinois. C'était pour le moins malhabile, même dans notre contexte culturel.

Marie Lafontaine dit :
29 octobre 2014 à 11 h 58 min

Vous voyez où en est rendu la Chine? Bientôt "première puissance mondiale"! MAO - "communiste" - s'est débarrassé des Anglais qui fournissaient de l'opium à leurs dirigeants!... Grand nettoyage dans tous les domaines!

Voyez où en est rendu le Québec? D'un gouvernement à l'autre: seulement de la critique et du négatif!... M. Couillard fait tout son possible pour nous aider à remonter la pente - au point de vue économique et autre! Plutôt que de le remercier pour ses efforts, ainsi qu'à son équipe qui l'accompagne, nous cherchons la "bête noire" pour le caler!... Avec pareille mentalité - voilà pourquoi nous piquons du nez... depuis plusieurs années!

Le peuple chinois, lui (ils sont plus d'un milliard), avance!!!! Faudrait-il que nous importions un "dirigeant chinois" pour nous remettre sur pied?

Il y aurait quantité de Québécois qui partiraient pour des "camps de travail": Terminé les lâches qui vivent à même les gains de ceux qui travaillent! Terminé les "boudins" qui peuplent à nos frais! etc. etc. Terminé "ceux"... qui "bourrent leurs poches $$" depuis qu'ils ont mis les pieds dans notre pays, comme presque partout ailleurs dans le monde! Résultat: redressement total - dans tous les domaines - pour les "habitants" du Québec!

émile Lafreniere dit :
29 octobre 2014 à 12 h 58 min

Bravo a Ricardeau ,a Marie Hélene Therrien et Marie Lafontaine pour vos commentaires sensés.Ca en prend des gens comme vous pour expliquer une situation clairement. Coomentaires positifs c'est ca que ca prend. Merci.

Dominique Auger dit :
29 octobre 2014 à 17 h 13 min

Certain que PKP aime bien ce genre de commentaire de la part d'un de ses employés,,,

ColetteF dit :
30 octobre 2014 à 3 h 11 min

@ Ian Paul êtes vous certain des chiffres que vous avancez ? ....lu dans une autre article: Les exportations de porcs du Québec totalisent 1,5 milliard $ par année. La Chine est déjà le quatrième marché avec des ventes d’environ 150 millions $, mais il s’agit surtout d’os, de pattes et de têtes, des parties qui ont moins de valeur.

Donc ce n'est pas le troisième mais le quatrième et l,exportation totale est de 1.5 milliards mais pas en Chine , mais dans le monde. De plus La Chine achète des os , des pattes et des têtes.....sais pas si c'est pour accompagner leur riz, mais tant qu'à moi je leur laisse !

Mau Roussy dit :
30 octobre 2014 à 11 h 11 min

La mission en Chine est une mission canadienne Mr. Couillard dit tout simplement ce que le premier ministre camadien veut entendre, le Québec va se contenter des restants après l'Ontario et l'Alberta...et personne dans cette mission semble au courant que la chine veut tourner au vert et toutes les nouvelles technologies vertes et renouvelabes trouveraient preneur...!!!

jocelyn boily dit :
30 octobre 2014 à 16 h 10 min

29 octobre 2014

Défoncer des portes ouvertes

Visiblement mal préparé le premier ministre du Québec Philippe Couillard est allé en Chine pour promouvoir la vente du porc Québécois aux chinois. Le premier ministre aurait dû savoir que ce pays pratique une politique d’autonomie alimentaire et que le gouvernement central trouve que les niveaux d’importation de la plupart des produits agricoles sont trop élevés. Monsieur Couillard reviendra plutôt avec une commande de livrer plus de bœuf et d’agneau.

Il s’est fait rappelé que la Chine est un producteur de porc important. En plus déjà partenaire depuis 2002 les producteurs de porc du Québec exportent pour 150 millions de dollars en Chine, sur des ventes totales de 1,5 milliard à l'étranger.

La plupart de ce qu’on achète est made in china qu’est-ce qu’on peut faire de plus? Les échanges avec la Chine atteignent déjà 11,5 milliards de dollars par an.

Il doit y avoir d’autres pays qui justifieraient d’amener 150 hommes ou femmes d’affaires afin de mieux vendre le Québec. Au lieu de ça on va dans un pays avec de sérieux manquements aux droits de la personne

Réjean Drouin dit :
30 octobre 2014 à 19 h 47 min

À chaque fois que Couillard ouvre la bouche il a l'air d'un épais. Les médias collabos l'ont habitué à dire et faire n'importe quoi sans jamais avoir à en payer le prix. Démission en plein mandat pour aller rejoindre la compagnie qu'il avait favorisé dans son poste de ministre, accointance serée avec le criminel Arthur Porter, annoncer que les travailleurs d'usine du Saguenay doivent connaîtr l'anglais pour parler aux bosses étrangers, chef du parti le plus corrompu depuis les libéraux de Gouin sans jamais avoir fait le ménage, etc.

Les Chinois ne sont pas aussi complainants que les soumissionistes du Québec.

Alain carrière dit :
1 novembre 2014 à 0 h 41 min

Triste triste triste on a vraiment fait une erreur grave cette fois ci avec ce gars là et c'est encore pour un bon trois ans j'espère qu'il va demeurer a domicile pour le reste de son mandant

Roberto Carraro dit :
3 novembre 2014 à 17 h 08 min

Pourquoi Couillard est-il aller en Chine pour faire honte au Québec et à lui-même avec ses affaires de cochons?

Malgré le gros bon sens, malgré les 11,500 kilomètres qui nous séparent de la Chine, malgré des dizaines d'indicateurs sociaux, économiques, culturels, géographiques, malgré Tintin et le Lotus bleu, Tintin au Tibet, Couillard réussi à convaincre la planète qu'il est le digne représentant d'un peuple soumis, qui ne demande pas mieux qu'une re-conquête plus complète.

De plus, son discours unilingue anglais en Islande illustre parfaitement son ignorance ou son mépris du pays. Le pays parle sa propre langue, en plus des Inuits. On doute que le nouveau "Tintin au pays des volcans" puisse illuminer un vide si profond.

Envers et contre tous, avec sa bourde diplomatique dans sa poche de chemise, Couillard persiste et signe.

En plus d'adopter la position du fellateur soumis et colonisé, M. Couillard assure les chinois que le Québec va payer lui-même le Plan Nord avec tout les milliards requis pour les infrastructures qui faciliteront le viol écologique et économique d'un Québec qui n'est pas le sien.

Le résultat?

Couillard sur ses genoux la bouche ouverte (en fellateur qu'il est) qui paye pour donner le Québec aux autres pendant que ses clients l'enculent.

N'oublions pas que nous devons tous nous serrer la ceinture! Fini l’hôpital, (sauf l’hôpital privée) Fini l'école, (sauf l'école privée) Fini les ponts (sauf les pont privés) Fini la retraite (sauf la retraite privée) Nous habitons maintenant le paradis des autres.

C'est une bien triste chose que de voire un peuple se faire avoir ainsi. Pire encore ne rien faire.

Les années 60 nous ont donné un Sage et un Évêque Ils ont sorti le Québec de la grande noirceur. Ils ont inventé l'électricité! Les pannes de courant n'existent plus et le Québec vend la lumière.

Tout pays qui se respecte nationalise ses ressources naturelles. Au complet pis tout de suite. Les...