/entertainment/movies
Navigation
Le rôdeur

Jake Gyllenhaal visite la curiosité morbide

Film Nightcrawler
Photo Courtoisie Jake Gyllenhaal dans une scène du film Le rôdeur

Coup d'oeil sur cet article

De nos jours, des vidéos reporteurs autonomes arpentent les rues à la recherche de scènes de crime dans l’espoir de revendre leurs images à des réseaux de télé.

De nos jours, des vidéos reporteurs autonomes arpentent les rues à la recherche de scènes de crime dans l’espoir de revendre leurs images à des réseaux de télé.

«Si ce n’est pas assez scabreux, assez intéressant ou assez divertissant, ça ne vendra pas», a dit Jake Gyllenhaal, qui tient le rôle-titre dans le film Le rôdeur.

Le rôdeur raconte l’histoire de Lou Bloom, un vidéo reporteur qui court les catastrophes dans les rues de Los Angeles pour gagner sa croûte. Bloom va toujours plus loin pour capter des images convaincantes, des vidéos horribles, et les revendre à une directrice de nouvelles d’une station locale campée par Rene Russo.

Si les gens ne voulaient pas de ces images, les stations ne seraient pas intéressées à les acheter. À qui la faute? Le rôdeur? La chaîne de nouvelles? Le public?

«Je crois que le mot faute est mal choisi, a dit Gyllenhaal. Il y a beaucoup à dire sur notre fascination. C’est d’ailleurs la raison qui m’a fait accepter ce rôle. Quelle est cette fascination au juste? Qu’est-ce qui la motive?»

Commentaires