/news/green
Navigation
Feux de forêt

Les changements climatiques ne favoriseront pas la forêt

Le gouvernement ne doit pas permettre des coupes plus au nord

GEN-FEUX-ABITIBI-LEAD
Photo d'archives La superficie des feux de forêt devrait doubler d'ici 2100.

Coup d'oeil sur cet article

Les changements climatiques ne favoriseront pas la coupe forestière à la Baie-James en raison des feux qui seront plus fréquents.

Les changements climatiques ne favoriseront pas la coupe forestière à la Baie-James en raison des feux qui seront plus fréquents.

Le gouvernement étudie actuellement la possibilité d’éloigner la limite de coupe des forêts plus vers le nord. Depuis 2002, la limite nordique de coupe est située entre le 51e et le 52e parallèle.

Une nouvelle étude montre que l’augmentation de la fréquence et de la superficie des feux de forêt ne permettra pas à la forêt de se régénérer, malgré un climat plus doux.

Un rapport commandé par le gouvernement en 2005 et rendu public il y a quelques semaines suggère d’ailleurs de ne pas hausser la limite nordique des coupes forestières.

Pas une bonne idée

Une doctorante à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, France Oris, a étudié l’histoire des feux de forêt en Jamésie depuis 7000 ans. Selon elle, l’augmentation des superficies brûlées et le climat qui demeurera froid ne permettront pas à la forêt de se régénérer suffisamment pour permettre des coupes forestières.

Certaines études démontrent que les superficies de forêt brûlées doubleront d’ici 2100.

Selon Mme Oris, la limite nordique actuelle est adéquate. Mais la forêt située au nord du 50e parallèle devrait faire l’objet d’un aménagement forestier particulier. «Il faudrait que ces forêts soient aménagées afin de prévoir les feux de forêt qui seront plus fréquents dans les prochaines années», a-t-elle dit.

Les forêts situées entre le 49e et le 50e parallèle seront capables de se régénérer, malgré des feux plus fréquents.

 

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.