/news
Navigation
grâce à l’Afrique

Le français en hausse dans le monde, grâce à l’Afrique

Le français en hausse dans le monde, grâce à l’Afrique
Capture d'écran / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le français est en hausse de 7 % depuis 2010 dans le monde et c’est en bonne partie grâce à l’Afrique.

Selon des données dévoilées jeudi par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) 274 millions de personnes parlaient le français en 2014 alors qu’il s’agissait de la langue d’usage quotidienne pour 212 millions d’entre eux.

C’est en Afrique du Nord et au Moyen-Orient où on trouve la majorité de personnes qui apprennent le français (52 %), suivi par l’Europe (22 %) et les Amériques et Caraïbes (13 %).

Toujours selon les données compilées par l’OIF dans son ouvrage «La langue française dans le monde – 2014», 23,2 % de la population canadienne a le français comme première langue officielle parlée et 10 millions de Canadiens déclarent pouvoir soutenir une conversation en français.

Autre donnée intéressante : 81 % de la population immigrante récente au Québec disait pouvoir soutenir une conversation en français en 2011, comparativement à 67 % en 1981. Toutefois, seulement 19 % des immigrants au Québec était de langue maternelle française, selon l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011.

La plupart des Africains qui immigraient au Québec provenaient du Maroc, de l’Algérie, de l’Égypte, de la Tunisie et de la République démocratique du Congo.

Commentaires