/sports/hockey
Navigation
Canadien

Sept statistiques intéressantes à propos de Sergeï Gonchar

Florida Panthers v Dallas Stars
Photo Getty Images/AFP Sergeï Gonchar s'amène à Montréal.

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien a fait l'acquisition du défenseur à caractère offensif Sergeï Gonchar, mardi. En retour, le Tricolore a cédé Travis Moen aux Stars de Dallas pour mettre la main sur un spécialiste de l'avantage numérique.

Sergeï Gonchar a disputé plus de 1 200 matchs dans la Ligue nationale de hockey avec les Capitals de Washington, les Bruins de Boston les Penguins de Pittsburgh, les Sénateurs d'Ottawa et les Stars de Dallas.

Voici sept statistiques inusitées ou faits intéressants à propos du Russe de 40 ans.

1. Gonchar a récolté 53 % de ses points sur l'avantage numérique depuis le début de sa carrière. 102 de ses 219 buts ont été inscrits avec l'avantage d'un homme. Le vétéran de 20 saisons dans la Ligue nationale de hockey est à deux points du plateau des 800.

2. En 20 ans, Gonchar a eu le temps de faire beaucoup d'argent. Ses gains depuis le début de sa carrière sont évalués à 70,45 M$ selon le site capgeek.com. Lors de ses trois premières saisons, Gonchar touchait un salaire annuel de 400 000$, ce qui est nettement inférieur aux 5 M$ qu'il touchera cette année.

3. Le n°55 est disponible chez le Canadien depuis le départ de Francis Bouillon. Il s'agit du numéro de prédilection du défenseur russe. Outre Bouillon, trois autres joueurs ont porté ce numéro chez le Tricolore : Igor Ulanov, Matthieu Descôteaux et Brent Sopel.

4. Parmi les joueurs sélectionnés lors du repêchage de 1992, Gonchar est celui qui a récolté le plus de points. Il devance des joueurs comme Alexeï Yashin, Martin Straka et Cory Stillman à ce chapitre.

Dire que cinq joueurs de la formation actuelle du Canadien sont nés en 1992 (Jarred Tinordi, Nathan Beaulieu, Jiri Sekac, Michaël Bournival et Brendan Gallagher*).

5. Gonchar a participé à quatre rencontres d'étoiles au cours de sa carrière. Il a également terminé au quatrième rang à trois reprises pour l'obtention du Trophée Norris remis au meilleur défenseur de la LNH.

6. Avec le départ de Travis Moen, Gonchar devient le seul joueur de l'édition actuelle du Canadien à avoir remporté la coupe Stanley. Il a mis la main sur le précieux trophée en 2009 avec les Penguins de Pittsburgh.

7. Il s'agit de la troisième fois que le défenseur change d'adresse par l'entremise d'une transaction. En 2004, il avait été échangé aux Bruins à la date limite des échanges après 10 saisons avec les Capitals. Il avait également été acquis par les Stars lors d'une transaction avec les Sénateurs.

 

* Merci à Maxime Morin de RDS pour la statistique.

Commentaires